Magazine Le Mensuel

Nº 2852 du vendredi 6 juillet 2012

  • Accueil
  • Santé
  • Bien protéger sa peau en été. Conseils et bons réflexes
Santé

Bien protéger sa peau en été. Conseils et bons réflexes

Choisir le bon indice de protection
Il suffit de choisir la bonne crème et surtout de bien l’appliquer pour qu’elle soit efficace.  Les indices élevés procurent souvent un faux sentiment de sécurité, on n’en met qu’une fois et on se sent protégé, ce qui est faux. Le facteur de protection solaire (FPS) indique la période de temps additionnelle durant laquelle une personne qui a appliqué une lotion solaire peut résister au soleil avant que sa peau ne commence à brûler. En général, les dermatologues conseillent un FPS de 15 ou 30 pour les peaux plus claires. Par ailleurs une peau bronzée ne protège pas des UV. Le bronzage est une réponse de la peau aux dégâts causés par le soleil. Bronzée, la peau procure un FPS qui varie de 3 à 5, tout au plus. Le FPS indique la protection contre les rayons UVB seulement. Un indice 15, bloque généralement 93% des rayons.

 

Gare aux rayons UVA
Les produits solaires n’ont pas d’effet protecteur contre les rayons UVA. Le meilleur moyen de se protéger des UVA est d’appliquer un produit solaire qui contient des ingrédients qui filtrent ou reflètent les rayons UVA et UVB. Il suffit de rechercher la mention «protège contre UVA et UVB» ou écran à large spectre en achetant les produits solaires. Bien que les rayons UVA et UVB affectent différemment la peau, il semble que les deux provoquent des transformations cutanées pouvant mener au cancer. L’écran total protège de la totalité des UVB et d’une partie des UVA. Il faut protéger sa peau entre 12h et 16h, quand les UVB sont donc les plus forts.

 

Appliquer la crème fréquemment
Lorsqu’on passe la journée à la plage ou à la piscine, il faut généralement renouveler l’application de la crème solaire toutes les deux heures pour maintenir une protection efficace. On en remet systématiquement après la baignade ou après une activité au cours de laquelle on a transpiré. La crème solaire devrait toujours être appliquée sur une peau sèche. Il faut appliquer généreusement la crème, car c’est le facteur le plus important à respecter pour qu’un produit solaire soit efficace. Il faut également bien l’étaler, sans négliger aucune partie.

 

Remplacer les produits solaires
Pour savoir quand faut-il remplacer les produits solaires, on peut généralement se fier aux dates de péremption. Cependant, il se peut qu’une exposition prolongée à la chaleur fasse perdre aux produits solaires leur capacité
protectrice. Ainsi, si leur couleur ou leur texture change, il ne faut pas hésiter à les jeter.

 

Protéger une peau sensible
Il est conseillé pour les personnes qui ont une peau sensible d’entamer une cure de vitamines et d’antioxydants en adaptant son alimentation et en complétant ses effets bénéfiques par des compléments alimentaires qui permettent aux peaux sensibles et réactives d’augmenter leur seuil de tolérance aux rayons du soleil. Ces personnes doivent éviter également de s’exposer entre 12h et 16h, garder un chapeau, des lunettes et faire des pauses soleil toutes les demi-heures à l’ombre d’un parasol. Pour les peaux sensibles, la crème solaire à indice élevé est préférable à l’huile solaire.

 

Apaiser sa peau après soleil
Après une exposition solaire prolongée ou modérée, la peau rayonne. Mais pour conserver les bienfaits du soleil, il est essentiel de continuer à nourrir et protéger sa peau après l’exposition. L’hydratation est très importante.

L’utilisation de laits
apaisants et réparateurs aident à calmer les éventuels coups de soleil. Certains produits sont spécialement conçus pour nourrir les peaux les plus fragilisées et hydrater en profondeur les épidermes sensibilisés.

 

Quid des salons de bronzage?
Les lampes utilisées dans ces salons ne seraient pas plus sécuritaires que les rayons du soleil. L’exposition aux rayons UVA, issus des lampes solaires, serait aussi nuisible pour la peau que l’exposition au soleil. Ils accroîtraient aussi le risque de formation de mélanomes, responsables de 75 % des décès causés par un cancer de la peau. Les personnes qui ont les yeux clairs et la peau sensible seraient davantage touchées par les effets néfastes des UVA. 

N.J.

Related

Cancer du sein. 3 000 cas par an au Liban

admin@mews

Les troubles psychiques. Des facteurs essentiels de la criminalité

admin@mews

Maladie de Parkinson. Un traitement efficace

admin@mews

Laisser un commentaire