Magazine Le Mensuel

Nº 2870 du vendredi 9 novembre 2012

Cinéma en Salles

Cinéma en salles

Freelancers
Action de Jessy Terrero

Malo, alias 50 Cent, est un ex-dealer qui entre dans la police, suivant les traces de son père, quinze ans après la mort de ce dernier, assassiné durant son service. Il fait équipe avec l’ancien partenaire de son père, Vito Sarcon, interprété par Robert De Niro. Et il accompagne son nouveau groupe d’intervention aux méthodes musclées. Il ne tarde pas à découvrir leur face cachée et le monde de violence et de corruption dans lequel il est entraîné. La vérité derrière la mort de son père se dévoile…
Circuits Empire et Planète – Grand Cinemas.

 

 


Here comes the Boom
Comédie de Frank Coraci

Le réalisateur de Wedding Singer (1998), Click (2006) mettant à l’affiche Adam Sandler, retrouve l’acteur comique Kevin James qu’il avait dirigé l’année dernière dans Zookeeper. Profil type du gaffeur sympathique, James interprète le rôle de Scott Voss, professeur de biologie apathique. Lorsque le financement du programme musical de l’école vient à manquer, il décide de s’engager dans les combats d’arts martiaux mixtes, pour récolter les fonds nécessaires. Une idée jugée totalement folle par son entourage, notamment l’infirmière du lycée, Bella, campée par Salma Hayek. Dans sa quête, il va réussir à réunir les élèves atour de lui et gagner bien plus qu’il ne l’aurait pensé.
Circuit Empire – Grand Cinemas.

 

 


Take this Waltz
Comédie dramatique de Sarah Polley

Actrice connue pour ses rôles dans The adventures of Baron Münchausen, The Sweet Hereafter, Exotica, eXistenZ, My life without me…, Sarah Polley coiffe pour la 2e fois la casquette de réalisateur. Après Away from her, qui suit le drame d’une femme atteinte d’Alzheimer et de son mari, elle présente Take this Waltz. Margot (Michelle Williams), épouse heureuse de Lou, rencontre, à 28 ans, Daniel (Seth Rogan). L’alchimie est immédiate. Mais Margot réprime cette attirance aussi soudaine qu’inattendue, jusqu’au jour où elle découvre que Daniel habite depuis peu dans sa rue. Ses certitudes vacillent…
Circuit Empire – Grand Cinemas.

 

Festival du film grec de Beyrouth
Pour sa 5e édition, le Festival du film grec de Beyrouth rend hommage au célèbre réalisateur Theo Angelopoulos, récemment décédé dans un accident tragique alors qu’il tournait son dernier film The other sea. Organisé par la Ligue des diplômés libanais des universités grecques, en collaboration avec le Centre du film grec, le festival, qui se déroulera du 15 au 18 novembre au Cinéma Métropolis, propose 4 films primés d’Angelopoulos.
Jeudi 15: Eternity and a day
Palme d’or à Cannes en 1998, le film retrace les derniers jours d’Alexandre, un célèbre écrivain grec qui se prépare à quitter pour toujours sa maison sur la côte, quand il retrouve une lettre de sa femme, décédée depuis longtemps. Il s’embarque alors dans un voyage mystique entre passé et présent.
Vendredi 16: Ulysses’ gaze
Grand Prix 1995 à Cannes, le film met à l’affiche Harvey Keitel, un homme qui traverse les Balkans des années 90, de la discorde, du fanatisme et de la guerre. Une quête qui résonne comme un écho du mythe d’Ulysse.
Samedi 17: The Weeping Meadow
Premier film de la trilogie d’Angelopoulos qui conte l’histoire du peuple grec à travers la relation entre Eleni et Alexis, du début du XXe siècle au début du XXIe siècle, The Weeping Meadow débute en 1919, quand l’Armée rouge entre à Odessa, et se termine en 1949, à la fin de la guerre civile grecque.
Dimanche 18: The suspended step of the stork
Ce film de 1991 avec Marcello Mastroianni, Jeanne Moreau et Gregory Patrikareas suit un jeune reporter qui découvre une ville divisée: la frontière nationale n’est autre qu’une rivière qui sépare cette région des autres. Il a une jambe suspendue en l’air, comme une cigogne. Un pas de plus et… il sera ailleurs… ou il meurt. Un film sur le désespoir de la fin du siècle.
Toutes les projections auront lieu à 19h30, au Cinema Metropolis, à l’Empire Sofil.
www.metropoliscinema.net – www.beirutgreekfilmfestival.org

 

Et en attendant la sortie la semaine prochaine du dernier volet de la saga Twilight, Circuit Empire vous propose de revoir les quatre premiers volets l’un à la suite de l’autre à travers son Twilight Movie Marathon, à partir du 10 novembre.
 

Nayla Rached

Related

Le Festival du film libanais. Une 10e édition encore plus riche

admin@mews

Cinéma en salles

admin@mews

Cinema en salles

admin@mews

Laisser un commentaire