Magazine Le Mensuel

Nº 2893 du vendredi 19 avril 2013

Santé

La tuberculose toujours mortelle

La tuberculose demeure l’une des maladies les plus mortelles. Elle est due à un agent infectieux et se situe juste après le sida. 95% des décès se produisent dans des pays à revenus faibles et intermédiaires. Mais la maladie est également présente dans des pays à hauts revenus. La forme pulmonaire représente 70% des cas. Près de 1000 personnes sont infectées chaque jour. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a averti que des souches de tuberculose résistantes pourraient se propager largement. La multirésistance s’installe en raison d’un traitement suivi de manière irrégulière ou partielle. Elle est aussi la conséquence d’une sélection naturelle où, face à une pression sélective de leur environnement (vaccins, antibiotiques), certaines bactéries s’adaptent pour se répandre plus aisément.

Les méfaits du tabac
De génération en génération

Les méfaits du tabac se transmettent de génération en génération. Les enfants asthmatiques nés de parents fumeurs ont plus de risques d’avoir à leur tour des enfants atteints de cette maladie. Le tabac favorise la survenue de l’asthme pas seulement chez les fumeurs mais aussi chez leurs enfants et petits-enfants. Le mode de vie influe sur la santé du fumeur et sur celle de sa propre famille. Le tabac aurait un impact pendant la grossesse sur la santé respiratoire du futur enfant mais aussi sur les générations futures.

 

Acné
Attention aux traces

Ne pas toucher aux boutons d’acné, c’est limiter les risques de cicatrices. Les traitements susceptibles d’aggraver une acné sont ceux à base de lithium, les dérivés de la vitamine B, ainsi que certains traitements de la maladie de Parkinson et de l’épilepsie. Des soins d’hygiène de base sont alors indispensables, et si une acné se manifeste, il faut très vite consulter pour ne pas la laisser s’installer, s’aggraver et former des cicatrices. Le laser permet d’éliminer efficacement les cicatrices d’acné.

 

 

 

Les céréales complètes
Des bienfaits sur la santé

Les céréales ont une bonne valeur énergétique. Elles proviennent essentiellement de glucides complexes, en majorité de l’amidon et des protéines. Les lipides sont très peu abondants, ce qui constitue un véritable atout dans l’alimentation. Préférez cependant les céréales complètes. Autrement dit, celles où le grain n’a pas été débarrassé de son enveloppe et de son germe. Le grain complet conserve ainsi ses valeurs nutritives et sa haute teneur en fibres. Il est par ailleurs riche en vitamines B et E. Attention, en revanche, aux céréales trop sucrées et peu riches en céréales complètes. Choisissez les céréales les moins sucrées avec le minimum d’additifs.

 

La lecture
Pour soigner la névrose

Les ouvrages de thérapie auto-administrée sont évaluables et ont fait la preuve de leur bénéfice. Ils permettent d’entamer un vrai travail de fond centré sur le problème. Ce sont des guides pour apprendre à gérer ses émotions. Le baromètre santé indique que 15 à 20% de la population générale souffre d’un problème de santé mentale, d’où l’intérêt de cette méthode facilement accessible et efficace pour le médecin généraliste de premier recours. Grace aux livres, les personnes qui souffrent notamment de dépression sont amenées à se prendre en main elles-mêmes ou avec le soutien d’un thérapeute.

 

 

 

Le café grec
Un anti-âge?
Le café grec, un café bouilli et non filtré, est présenté comme le nouvel élixir de jouvence. Il contient peu de caféine, mais il est riche en polyphénols et en antioxydants. Il est bon pour notre système cardiovasculaire. Pour les chercheurs, la consommation quotidienne de ce café traditionnel peut aider à vivre jusqu’à l’âge de 90 ans. Non seulement on vit vieux, mais on vieillit en bonne santé. 87% des personnes qui ne boivent le café qu’à la grecque semblent profiter d’effets décuplés des polyphénols.

NADA JUREIDINI

Related

Crise cardiaque. Trop d’exercices tuent

admin@mews

Infos santé

admin@mews

La migraine. Bientôt un nouveau traitement

admin@mews

Laisser un commentaire