Magazine Le Mensuel

Nº 2929 du vendredi 27 décembre 2013

Brèves internationales

Rétro monde

JANVIER
Opération Serval au Mali
Le 11 janvier, la France décide d’intervenir au Mali aux côtés des forces d’intervention armées africaines et maliennes, pour reconquérir le nord du pays, tombé aux mains de groupes islamistes armés depuis le printemps 2012. Après avoir chassé les islamistes d’une bonne partie du Mali, la France participera toutefois en octobre à l’opération Hydre contre les forces jihadistes au nord du pays.

FÉVRIER
Benoît XVI démissionne
Le 11 février, à la surprise générale, le pape Benoît XVI décide de renoncer au ministère d’Evêque de Rome, charge confiée par les cardinaux le 19 avril 2005. Le 28 février à 20 heures, il quitte le Saint-Siège, ouvrant la voie à la convocation du conclave pour l’élection d’un nouveau souverain pontife. Benoît XVI devient alors pape émérite.

 

 

 

 

MARS
Un Argentin sur le trône de Pierre

Le 13 mars, le cardinal Jorge Mario Bergoglio, jésuite originaire d’Argentine, est élu pape au terme du conclave réuni à Rome. Il choisit le nom de François pour son règne et est installé le 19 mars, place Saint-Pierre à Rome. Inconnu du grand public, il séduit aussitôt les milliers de personnes réunies à Rome par sa grande simplicité.
 

 

 

 

 

AVRIL
Attentats au marathon de Boston

Deux bombes explosent au cours de la 117e édition du marathon de Boston, le 15 avril, tuant trois personnes et blessant 264 autres. Deux frères d’origine tchétchène, Djokhar et Tamerlan Tsarnaïev, sont identifiés comme étant les auteurs de l’attentat. Tamerlan est tué au terme d’une course-poursuite dans Boston, alors que son frère sera interpellé le 19 avril. Dans une lettre, Djokhar indique avoir voulu riposter aux agissements américains envers les musulmans.

 

 

 

MAI
Barbarie en Syrie

Alors que le conflit en Syrie bat son plein, une vidéo d’un chef rebelle islamiste en train d’arracher puis de manger le cœur et le foie d’un soldat du régime, scandalise la Toile et la communauté internationale. Human Right Watch dénonce la multiplication des atrocités en Syrie, des deux côtés, réclamant un réveil de la communauté internationale.

 

 

 

JUIN
Un modéré à la tête de l’Iran

Le 14 juin, contre toute attente, le mollah diplomate Hassan Rohani est élu, dès le premier tour, à la présidentielle iranienne. Considéré modéré tout en étant proche du Guide, le nouveau président est salué par la communauté internationale, Etats-Unis compris. Il annoncera peu après vouloir trouver un accord sur le nucléaire.

 

 

 

 

JUILLET
Mohammad Morsi renversé

Le 3 juillet, le chef des armées, le général Abdel-Fattah el-Sissi, fait arrêter le Premier président égyptien issu des Frères musulmans, Mohammad Morsi. Les pro-Morsi dénoncent un coup d’Etat militaire, tandis que les anti-Morsi saluent cette décision. S’ensuivront de nombreuses manifestations et échauffourées entre les deux camps.

 

 

 

 

AOÛT
Massacre à l’arme chimique en Syrie

Le 21 août, une attaque chimique au gaz sarin est perpétrée dans la banlieue de Damas, à la Ghouta, faisant entre 322 et 1700 morts. Le régime de Bachar el-Assad est aussitôt accusé, tandis que celui-ci met en cause les rebelles. La France en première ligne, puis les Britanniques et les Américains menacent de bombarder la Syrie.

 

 

 

 

 

SEPTEMBRE
Assad livre son arsenal chimique

Après des semaines de haute tension, sur fond de menaces occidentales contre la Syrie, Américains et Russes concluent un accord sur le démantèlement des armes chimiques syriennes, le 14 septembre, éloignant de facto les frappes militaires. Damas adhère à l’OIAC et permet l’accès des inspecteurs aux sites incriminés.  
 

 

 

 

 

OCTOBRE
Shutdown aux Etats-Unis

Après deux semaines d’affrontements politiques, le Congrès américain accepte de promulguer la loi relevant le plafond de la dette américaine, évitant de justesse le défaut de paiement. Un sursis qui ne porte que jusqu’au début de 2014 et qui permet à la fonction publique de reprendre le travail. Il s’agit de la plus grande crise du second mandat de Barack Obama.
 

 

 

 

 

NOVEMBRE
Accord historique sur le nucléaire iranien

A l’issue de plusieurs rounds de négociations, le groupe des 5+1 et l’Iran parviennent à un accord intérimaire historique sur le nucléaire iranien, à Genève, dans la nuit du 23 au 24 novembre. Téhéran accepte d’arrêter l’enrichissement d’uranium au-dessus de 5% et les inspections par l’AIEA de ses sites nucléaires. L’Iran y voit la reconnaissance de son droit au nucléaire.

 

 

 

DÉCEMBRE
Adieu Madiba

Nelson Mandela, 95 ans, meurt entouré de sa famille le 5 décembre, en Afrique du Sud. Les hommages se succèdent pour ce combattant de l’apartheid, emprisonné pendant vingt-six ans, avant d’être libéré et de devenir le premier président noir de l’Afrique du Sud. Des funérailles internationales sont organisées pour un dernier hommage à Madiba.

Jenny Saleh

Related

Breves Internationales

admin@mews

Brèves internationales

admin@mews

Brèves internationales

admin@mews

Laisser un commentaire