Magazine Le Mensuel

Nº 2940 du vendredi 14 mars 2014

general

Sammy Obeid. 1 000 spectacles pour battre le record

Le New York Times et le Time Magazine ne tarissent pas d’éloges à son égard. Sammy Obeid essaie, lui, de garder les pieds sur terre. L’humoriste a, en effet, appris une chose des mathématiques qu’il adule. Les équations peuvent changer facilement et rapidement. En attendant, il profite de son succès. Retour sur un parcours bien particulier.

Rares sont les comédiens qui ont appliqué, avec brio, leurs études scientifiques sur une scène humoristique.
Lui, féru des mathématiques, a tenu à mettre ses connaissances en pratique. Il a bien réussi. Pour bien comprendre ce qui se passe avec ce jeune homme de 
29 ans, il faut d’abord découvrir le parcours universitaire de Sammy Obeid.
Ce Libano-Américain est diplômé de la prestigieuse Université de Berkley en Californie. Sa spécialité: les mathématiques appliquées et l’administration des affaires. Perfectionniste dans l’âme, ses résultats démontrent son potentiel. Son diplôme en poche, il a envie de s’essayer à la voie humoristique. Et s’y approche avec la même rigueur. Il suffit de l’écouter parler pour déceler cette constance. «Les blagues, dit-il, peuvent être très systématiques. Quel est le mot juste qui tient la route pour faire fonctionner cette équation?». Il suffit également d’observer son travail pour saisir cette rigueur. C’est lui qui a eu l’idée originale d’entreprendre le projet 1 000 jours pour accélérer son évolution en tant que comédien. Il s’est inspiré en partie par la règle des 10 000 heures devenue populaire grâce à l’écrivain Malcolm Gladwell (voir encadré). Avant d’entamer ce projet, Obeid se rend compte qu’un autre humoriste a eu la même idée en se produisant pendant deux années consécutives. Il est déterminé ainsi à briser le record et a fixé le nombre de ces stand-up à 1 000.
Qu’est ce qui particularise ses sketchs? Son style analytique complété par des jeux de mots. Un humour ethnique tournant en dérision ses racines moyen-orientales. Par exemple: «Je crois que Dieu est une femme. Donc, je ne dis pas Amen. Je dis: c’est ce qu’elle a dit». Outre ses stand-up sur scène, le jeune homme a fait ses preuves aussi à la télévision. Il a fait ainsi des apparitions récentes dans Conan O’Brien sur TBS et America’s Got Talent de la chaîne NBC. Autre moment phare de sa carrière, son apparition sur Food Network. Une première pour un comédien.

Pauline Mouhanna, Illinois

Pour le découvrir, se rendre sur YouTube et voir ses vidéos.

Quid de cette théorie de 10 000 heures?
Le journaliste américain Malcolm Gladwell n’a pas inventé la règle des 10 000 heures. Mais il a le mérite de la rendre populaire, dès 2008, après l’avoir abordée dans son livre Outliers. En gros, ce que stipule cette théorie, c’est que chacun de nous a besoin de pratiquer, durant 10 000 heures, une discipline, un art ou une technique avant d’en devenir un expert. Pour démontrer que cette règle est correcte, l’auteur se fonde sur des exemples. Comme le fondateur de Microsoft, Bill Gates, qui a pu faire fortune dans le monde de l’informatique en y passant 10 000 heures au cours de son adolescence.

Related

Sécurité. L’ambassade US met en garde ses ressortissants

admin@mews

Elie Ferzli, ancien vice-président de la Chambre. «L’extraction du pétrole se répercutera positivement sur le Liban»

admin@mews

Les 100 premiers jours de Trump. Que fera-t-il au Moyen-Orient?

admin@mews

Laisser un commentaire