Magazine Le Mensuel

Nº 3041 du vendredi 19 février 2016

ACCUEIL

3 questions à Raymond Khattar

Qu’est-ce que le Conseil des ministres a-t-il accordé aux membres de la Défense civile et pourquoi cet organe a-t-il recours au service de volontaires?
Le décret pris en Conseil des ministres prévoit la nomination d’un membre et d’un chef de centre de la Défense civile. C’est la pierre angulaire des décrets d’application pour la titularisation des contractuels. Nous avons recours aux volontaires en raison du manque d’effectifs pour assurer le travail exigé jour et nuit. Aucun employé n’a été embauché et cadré à la Défense civile depuis 1996.

Le décret concerne-t-il combien de personnes?
Il englobe 681 contractuels, mais les décrets qui suivront vont profiter aux 2 500 volontaires. Ils devront subir un examen en vue de leur titularisation.

Les équipements actuels sont-ils suffisants pour que la Défense civile puisse accomplir toutes ses missions? Y a-t-il un projet d’élargir l’implantation des centres de Défense civile?
Bien que les équipements actuels soient anciens, nous arrivons à répondre aux besoins en attendant de pouvoir en acheter de nouveaux plus modernes. Nous sommes présents dans toutes les régions à travers 220 centres. Il y a plusieurs projets en cours. Nous attendons d’abord de compléter les effectifs humains, nous œuvrerons ensuite à la création de nouvelles unités, sans négliger le développement technique de la gestion de la salle des opérations, ainsi que la construction d’un nouveau bâtiment central, résistant aux séismes, conformément à la structure établie par la loi 289/2014.

Arlette Kassas

Related

3 questions Mahmoud Issa. Général du Fateh palestinien

admin@mews

3 questions à Imad Bazzi

admin@mews

3 questions à Abdel Hadi Mahfouz

admin@mews

Laisser un commentaire