Twittoscope
Logo

Nº 3004 du vendredi 5 juin 2015

Twittoscope

  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Twittoscope
    Nous devons, en tant que chrétiens, récupérer nos droits constitutionnels aujourd’hui avant demain, et la reconstitution de la région bat son plein d’Irak en passant par la Syrie jusqu’au Liban. Elie...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

Nous devons, en tant que chrétiens, récupérer nos droits constitutionnels aujourd’hui avant demain, et la reconstitution de la région bat son plein d’Irak en passant par la Syrie jusqu’au Liban.
Elie Ferzli, ancien vice-président de la Chambre - @Eferzli - 29100 abonnés.

Qalamoun, Palmyre, Ramadi, il semble bien que l’Histoire soit en train de chercher les frontières de l’après Sykes-Picot, mais à quel prix?
Alain Chemali, journaliste - @Alain_Chemali - 331 abonnés.


C’est fou. J’ai vécu plusieurs guerres civiles, des occupations et des conflits, mais je n’ai jamais eu d’ennemis avant de rejoindre Twitter.
Karl Sharro, blogueur - @KarleMarks - 52800 abonnés.

Les cellules dormantes de Daech commencent à s’activer en Arabie saoudite profitant du fait que le régime saoudien est occupé au Yémen.
Anis el-Nakache, analyste politique - @anes1951 - 30000 abonnés.

C’est sûr que la rencontre est meilleure que l’éloignement et que les bonnes intentions sont préférables à l’absence d’intentions. Espérons que les chrétiens se réconcilieront avec leur culture. Rencontre Geagea-Aoun.
Jawad Boulos, ancien député - @Jawadboulos - 1827 abonnés.


Geagea et Aoun, ainsi que leurs partisans, doivent découvrir que ce qui les lie est plus profond que ce qui les sépare vu les circonstances difficiles par lesquelles on passe et les dangers existentiels.
Marwan Matni, journaliste - @marwanmatni - 5335 abonnés.

En fin de compte, ils ont compris que personne ne peut annuler l’autre au Liban.
Michèle, écrivain - @_mmgh - 774 abonnés.



Même les élections de la Fifa sont financées par le Qatar. Mabrouk aux corrompus.
Wiam Wahhab, chef du parti al-Tawhid - @wiamwahhab - 47900 abonnés.



Il semble que le projet qui vise à démembrer l’Arabie saoudite, et qui a été communiqué à certains de ses responsables, se fera comme suit: un Etat pour les «mouquadassat» islamiques, un Etat chiite et trois Etats sunnites dont un pour les wahhabites.
Amine Hotait, analyste politique - @amineHotait - 7025 abonnés.


Quelqu’un peut-il rechercher les origines de la famille Blatter? Je suis sûr que tant de corruption et de manipulations dans les élections sont purement libanaises, Fifa.
Imad Bazzi, blogueur - @TrellaLB - 44100 abonnés.

Plus important que la déclaration d’intentions, «la pureté» des intentions.
Aoun-Geagea.
Charbel Khalil, producteur - @kalil_charbel - 20400 abonnés.


En guerre contre Twitter
Les quatre plus grandes chaînes de télévision françaises viennent de se lancer dans une guerre contre Twitter, s’inquiétant de la mise en ligne sans autorisation et de plus en plus fréquente de contenu qui leur appartient. TF1, M6, France Télévision et Canal + se sont saisies de l’Association de lutte contre la piraterie individuelle (Alpa), dirigée par Nicolas Seydoux, et ont écrit une lettre qu’elles ont adressée aux responsables de Twitter. Une lettre qui fait part de l’inquiétude vis-à-vis des contenus piratés postés sur les plateformes des réseaux sociaux.

Quiz géographique spatial
Pour égayer son séjour d’un an dans l’espace aux côtés du cosmonaute russe Mikhaïl Kornienko, dans le cadre d’une expérience permettant d’étudier les effets physiologiques et psychologiques d’un séjour prolongé dans l’espace, Scott Kelly a décidé de lancer un concours unique en son genre. Chaque semaine, l’astronaute postera une photo d’un endroit de la Terre prise depuis la station spatiale internationale (ISS). Le but pour les twittos, identifier l’endroit en question grâce à ce seul cliché. Le premier internaute qui donnera la bonne réponse se verra offrir la photo en question dédicacée par Scott Kelly lors de son retour sur Terre en 2016. Le jeu est baptisé #jour de terre, #earth day, #spacegeo pour suivre le concours.

Daech: 2,8 millions d’abonnés francophones

Selon des sources proches du ministère français de la Défense, les cellules de propagande de Daech produisent près de 40000 tweets français par jour et ont déjà accumulé 2,8 millions de followers francophones. Ce qui ne veut pas dire autant de sympathisants, le nombre pouvant recouvrir de simples curieux.

 

@DanieleGerges

Plus dans cette rubrique:

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
Idées berceuses

La réunion entre Michel Aoun et Samir Geagea était prévisible, après six mois de discussions entre leurs représentants respectifs et, surtout, en raison des conseils prodigués par le Vatican. Elle casse l’angoissante routine dans laquelle se complaisait la vie politique libanaise. Sur un plan strictement chrétien, la rencontre Aoun-Geagea peut contribuer à solder un passif vieux de 25 ans entre les deux hommes, et, par conséquent, à apaiser les tensions latentes au sein de la communauté. A condition, bien entendu, que cette démarche ne reste pas orpheline et fasse l’objet d’un suivi assidu, à travers des initiatives au niveau de la base populaire des deux grands partis chrétiens. Les sceptiques dans les deux camps sont nombreux et ne croient pas au sérieux de cette réconciliation. Pour la renforcer, il faut prouver qu’ils ont tort.La réconciliation personnelle entre Michel Aoun et Samir Geagea est certes importante mais elle n’est pas suffisante, car les deux hommes ne représentent pas uniquement leur auguste personne, mais deux projets politiques, qui s’opposent sur plusieurs points. Pour qu’elle soit solide et durable, l’entente doit donc comporter un volet politique. Le fait d’avoir signé une déclaration d’intentions est la preuve d’une volonté commune d’aller au-delà de la dimension personnelle de la relation. L’accord conclu entre les deux partis comporte des principes généraux, qui expriment effectivement les appréhensions des chrétiens. Mais ils ne dépassent pas le cadre d’idées, qu’il faut maintenant essayer de traduire en mesures concrètes afin d’initier un réel changement. Or, c’est là que le bât blesse. Car pour transformer en actes certaines des idées formulées, des réformes importantes sont nécessaires, ce qui déplaît fortement aux alliés respectifs des deux leaders chrétiens. Prenons par exemple l’accord sur la nécessité d’élire un président «fort» et «représentatif» au sein de sa communauté. En évoquant la question de l’élection présidentielle au Liban devant la délégation libanaise conduite par Tammam Salam, le roi Salmane d’Arabie saoudite a énuméré des critères qui s’appliquent plus à un président consensuel que représentatif. Les deux candidats «forts», à savoir Michel Aoun et Samir Geagea, sont donc exclus d’emblée de la course.L’attitude des deux partis chrétiens vis-à-vis de la bataille des jurds de Ersal pourrait être une autre source de problème entre eux s’ils ne parviennent pas à gérer la question avec doigté. Michel Aoun estime prioritaire l’éradication des groupes terroristes, qui occupent quelque 400 kilomètres carrés du territoire national dans cette région. Il appuie le Hezbollah dans sa stratégie, y compris la décision du parti de mener lui-même la bataille si l’Armée libanaise n’obtient pas le feu vert du gouvernement. Samir Geagea, quant à lui, refuse d’accorder une quelconque couverture au Hezbollah et estime que seule l’armée est habilitée à défendre les frontières du pays. Toutefois, le Courant du futur, avec derrière l’Arabie saoudite, ne semble pas pressé d’enlever cette épine «jihadiste» du pied du Hezbollah et du gouvernement syrien.On peut égrener comme cela, pendant des heures, les sujets qui séparent Michel Aoun et Samir Geagea, pour des raisons de politique locale ou à cause de leur positionnement régional.Il en ressort que la rencontre entre les deux hommes est un développement nouveau, sans pour autant être un événement exceptionnel, susceptible d’initier des dynamiques inattendues. Sauf si les deux partis sont prêts à tourner le dos à leurs alliés… ce qui est fort improbable dans cette vie, comme dans l’au-delà.


 Paul Khalifeh
   
Bannière
Bannière
Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved