Finance
Logo

Nº 3099 du vendredi 1er mars 2019

Finance

Les banquiers libanais font état d’une demande accrue sur les fonctionnalités de plus en plus pointues de la banque électronique. La demande provient de la génération de cadres juniors et seniors ayant moins de 46 ans.

La demande croissante sur les fonctionnalités de la banque électronique, les banquiers tentent de la traiter avec vigilance et prudence. Ils multiplient et font évoluer leur propre mesure de sécurisation des données. Ils se livrent même à «une concurrence serrée» afin d’être à la pointe des dernières technologies permettant un maximum de sécurité des opérations.
Nombreux sont ceux qui mettent à la disposition de leurs clients des catalogues d’usage où se trouvent des instructions basiques, pour certains, mais combien utiles pour beaucoup d’autres. Il est absolument déconseillé de se connecter à un site d’e-banking depuis un ordinateur autre que le sien. Les ordinateurs en libre-service ou appartenant à des tiers n’apportent aucune garantie de sécurité. Rien n’indique qu’ils ne sont pas infectés par des logiciels espions (Spyware) ou des enregistreurs de frappe (Keylogger) qui enregistrent toutes les frappes des touches pour accéder aux codes d’accès des services bancaires ou d’autres sites.
Le principe de la banque électronique est son ouverture 24h/24, 7j/7. Quoi de plus séduisant pour des consommateurs de produits et de services en quête d’un One-Stop-Shop. Il suffit d’avoir un compte web activé pour profiter des services de banque en ligne. Ce compte ainsi que les indispensables noms d’utilisateurs et identifiants sont fournis par la banque. Sur Internet, nul besoin de sortir, de faire la queue ni d’attendre son tour. C’est donc en toute logique que la banque électronique fait aujourd’hui partie du quotidien de plusieurs millions de personnes dans le monde entier.

BLOM BANK
Interrogée par Magazine, Jocelyne Chahwan, directrice adjointe et chef du Département de la banque de détail à Blom Bank a déclaré que «le secteur bancaire assiste à un changement de paradigme dans la technologie, contraignant les banques à adopter en permanence de nouvelles technologies». Selon elle, Blom Bank s’efforce en permanence de fournir à ses clients les meilleures solutions possibles pour répondre à tous leurs besoins bancaires et de leur faire bénéficier d’une expérience bancaire transparente. À partir de là, les services bancaires numériques de Blom Bank ont été soigneusement développés pour aider les clients à gérer leurs finances où qu’ils se trouvent et quand ils le souhaitent. Ces services offrent une variété de possibilités qui répondent aux besoins de chaque client. Blom Bank s’efforce d’introduire de nouvelles technologies offrant aux utilisateurs une expérience numérique riche. Et en reconnaissance de ses efforts, Blom Bank a remporté plusieurs prix, dont celui de la banque la plus forte au Liban en 2018 d’Asian Banker, la meilleure banque grand public numérique de Global Finance, etc.



BLOMPay
Blom Bank a lancé BLOMPay, qui permet au titulaire de toute carte Visa Blom, qu’il soit débiteur ou créditeur, d’effectuer des paiements via un téléphone mobile Android avec l’application mobile eBLOM rapidement, en toute sécurité et facilement. BLOMPay est entièrement intégré à l’application mobile eBLOM et constitue le premier service du genre au Liban.

Service eCash de eBLOM
Blom Bank est fière de présenter son service eCash, le premier service de retrait d’espèces au guichet automatique (ATM) sans carte au Liban. Les utilisateurs de eBLOM peuvent effectuer des transferts d’argent liquide en utilisant leur compte eBLOM de n’importe où dans le monde à n’importe qui au Liban.


Blom Golden Points - eRewards
Le programme eRewards de Blom Bank comporte une option unique qui permet aux titulaires de cartes Blom qui accumulent des Blom Golden Points & Miles d’échanger leurs points contre des achats en ligne. Il suffit aux clients de se connecter à l’application mobile eBLOM et de choisir l’option de paiement avec Blom Golden Points & Miles.



Alfa & touch: Recharge de lignes prépayées Paiement de facture de lignes postpayées
Dans le cadre de ses efforts continus pour dépasser les attentes de ses clients, Blom Bank a lancé un service qui permet aux utilisateurs eBLOM de recharger instantanément une ligne prépayée Alfa ou Touch depuis leur téléphone mobile ou tout appareil connecté à Internet, où qu’ils se trouvent et au moment qui leur convient le mieux sans aucun coût supplémentaire. Les utilisateurs eBLOM peuvent également régler toute facture de ligne postpayée ou prépayée Alfa / touch via l’application mobile eBLOM.


Payez vos factures avec eBLOM
Blom offre à ses clients une option bien plus simple pour payer les frais de scolarité via leur application mobile eBLOM. De plus, les institutions et les entreprises, en particulier les agents maritimes, les importateurs et les exportateurs, peuvent également payer leurs factures du port de Beyrouth d’un simple clic via l’application mobile eBLOM.


Support vidéo / chat en direct
L’assistance en temps réel est accessible via le service d’assistance par chat vidéo / en direct de Blom Bank. Les clients peuvent profiter d’une expérience interactive numérique personnalisée tout en discutant instantanément et en toute sécurité avec un représentant de la banque, où qu’ils soient dans le monde et à leur convenance. Un représentant dédié est disponible 24h/24 et 7j/7 pour répondre à tous les besoins et demandes des clients.



FRANSABANK
Selon Nabil Kassar, directeur général de Fransabank, jusqu’il y a peu, les clients se déplaçaient jusqu’à la banque pour effectuer la moindre opération bancaire. Heureusement, la digitalisation a changé la donne et les clients peuvent maintenant gérer leurs comptes bancaires par ordinateur ou téléphone portable grâce à notre application que nous renouvelons sans cesse. «L’utilisation de notre service bancaire en ligne a explosé autant pour les particuliers que pour les entreprises qui trouvent là un moyen efficace, sécurisé et à la pointe de la technologie pour effectuer la majorité de leurs transactions bancaires», a souligné Nabil Kassar, ajoutant que «ce service est d’autant plus une nécessité pour les Libanais expatriés mais ayant conservé un compte bancaire au Liban pour différentes raisons». 
Il a fait remarquer que les téléphones portables des récentes générations ainsi que la Fintech ont rapproché la banque de ses clients, la mettant à portée de main, et dans la poche! Pour répondre aux attentes d’une clientèle toujours plus connectée, toutes générations confondues, l’application sur Smartphone de Fransabank propose une approche globale de nos services bancaires et permet aux clients de réaliser eux-mêmes la gestion de leurs comptes et transactions en toute simplicité et de manière quotidienne.
Selon le directeur général de Fransabank, en termes de sécurité et de confidentialité, les services bancaires en ligne ne laissent place à aucune faille et nous y accordons une grande importance. Pour offrir le plus grand nombre de services alliés à une plus grande tranquillité d’esprit, nous restons toujours vigilants et nous mettons tout en œuvre pour garantir une sécurité optimale telle que l’authentification à deux facteurs, l’authentification biométrique et bien d’autres… «Donner accès aux clients à leurs comptes bancaires à leur convenance et à tout moment, a amélioré notre service client et notre relation avec eux. L’étude de leurs habitudes nous aide à mieux comprendre leurs besoins et anticiper leurs attentes. Il ne faut pas se tromper, bien qu’offert gratuitement mais à grand frais pour la banque, il reste très rentable si la banque y adopte une approche stratégique bien élaborée et étudiée», a conclu M. Nabil Kassar. Les quelques fonctionnalités les plus appréciées auprès de Fransabank sont les suivant:

Authentification biométrique: Le client peut créer son profil personnalisé pour se connecter grâce à son empreinte digitale ou à la reconnaissance faciale pour accéder à l’application et au Quick Balance ainsi que pour effectuer des virements.



Quick Balance: Une fonction qui, en un clic dès l’écran d’accueil, permet à tous les utilisateurs Android et IOS et à ceux qui disposent de la montre Apple Watch un affichage rapide du solde de leurs comptes en saisissant simplement un code d’accès à 4 chiffres ou bien en utilisant l’empreinte digitale ou encore la reconnaissance faciale.  


Push Notifications: Les clients reçoivent des notifications à chaque fois que des opérations importantes sur leur comptes se produisent tels que connexion réussie, modification du mot de passe, gestion des bénéficiaires, transactions par carte, etc.

Comptes: le client peut choisir de voir certains comptes favoris ou accéder à la liste de tous ses comptes, de ses encours cartes et prêts/avances.


Virements: le client peut effectuer des virements vers un compte interne ou externe enregistré, il pourra de même consulter l’historique de ses transactions.
Commande de chéquier et demande de Prêt et Cartes sans avoir à se rendre à l’agence.

Messagerie sécurisée: pour toute question, le client peut envoyer et recevoir des messages et effectuer des appels vers/du Call Center disponible 24h/7.

Offres et Promotions: Les clients peuvent être avertis chaque fois que la banque diffuse de nouvelles offres ou promotions.
 

 


BANK AUDI
«Bank Audi a développé un ensemble de solutions bancaires en vue de répondre aux besoins de sa clientèle. Elle a regroupé tous les points de contact avec cette dernière sous un «canal omni» («omnichannel») qui comporte une interface consistante axée sur le client et propose des fonctionnalités à travers différents canaux afin d’offrir une expérience client unifiée. En interne, tous les canaux transmettent une vue «à 360 degrés» du client», a déclaré Raffy Karamanian, chef de la banque digitale à Bank Audi, ajoutant que le produit phare de Bank Audi est Bank Audi mobile app qui permet aux clients d’effectuer plusieurs transactions: transferts (entre comptes clients, transferts externes, paiements mensuels de cartes de crédit, paiements de factures), demandes de carnets de chèques, etc. Récemment, une augmentation de 40% de l’utilisation de l’application en a fait le choix numéro 1 de nos clients, avec 1,2 millions d’entrées ou «logins» par mois.
● Pour répondre aux besoins financiers quotidiens de ses clients, Bank Audi détient le plus grand réseau de GAB et GAB interactifs (Interactive Teller Machines) qui fait partie d’un canal omni avancé de type 274 et permet d’effectuer tous genres d’opérations bancaires y compris les dépôts d’argent liquide et de chèques. Aujourd’hui, ce réseau effectue plus de 93% des retraits en liquide et 45% des dépôts en liquide. Par ailleurs, le réseau de GAB interactifs qui compte désormais 36 machines et constitue le plus grand réseau de distributeurs interactifs dans la région. Ce dernier, qui assiste les clients par vidéo-conférence (Bank Audi étant pionnière en matière de capacités de conseil-vidéo) et est opérationnel 365 jours par an y compris les jours fériés, propose tous genres de transactions, même aux personnes qui ne détiennent pas de carte.
● Les  solutions digitales sont soutenues par un Centre d’appels opérationnel qui a pris plus de 700 000 appels en 2018. Ce dernier, le premier du genre dans la région Mena, offre un large éventail d’opérations financières, de services de renseignement, et de services relatifs aux cartes, par téléphone, 24 heures sur 24, avec une seule priorité : offrir à nos clients un service supérieur et s’engager à répondre à tous types de demandes.
Signalons à cet égard que le centre d’appels comprend un Chat-Bot à intelligence artificielle et une équipe de gestion communautaire (community management) dédiée à l’interaction sociale. Il est important d’ajouter que les agences électroniques de la banque, où des employés sont partiellement présents, sont équipées de salles de conseil (advisory rooms) où les clients peuvent interagir avec des agents à distance pour ouvrir des comptes, demander des prêts ou des cartes de crédit, et effectuer des transactions variées que les GAB et GAB interactifs ne proposent pas.
«Il est intéressant de souligner les grandes possibilités de développement dans le domaine de la banque numérique («digital banking») qui fait usage des technologies modernes. Ainsi, l’intelligence artificielle et l’analyse de données peuvent contribuer à offrir des services spécifiques aux clients dont, à titre d’exemple, la gestion financière et les services intelligents par le biais du conseil robotisé», a conclu Raffy Karamanian.

Liliane Mokbel

<< Début < Préc 1 2 3 Suivant > Fin >>
Éditorial
Comparer le comparable

Le retour des réfugiés syriens dans leur pays est une vraie bataille dans l’intérêt du Liban et une fausse cause pour ceux qui, au nom de diverses considérations, tentent d’en discuter les modalités et les conditions, au risque d’en entraver ou d’en retarder le processus. La balance penche résolument du côté des facteurs qui plaident pour un retour sans délai des réfugiés. L’argument qui vient le plus naturellement à l’esprit est que le cas des déplacés syriens risque de connaître le même sort que la présence palestinienne, qui dure «provisoirement» depuis 1948. Les défenseurs zélés des réfugiés affirment qu’il ne faut pas «comparer» deux situations qui ont des commencements et des cheminements différents et qui n’auront pas forcément le même dénouement. Ceux-là et celles-là semblent oublier que la comparaison a de tout temps été l’outil le plus important de l’homme, celui qui lui permet de créer des repères pour évaluer une situation présente afin d’imaginer des solutions ou une conduite à adopter. C’est la comparaison avec des situations antérieures qui permet d’établir une échelle de valeur pour en tirer une grille de lecture. L’homme «compare» tout et depuis toujours. Lorsqu’il admire une œuvre d’art, il le fait par rapport à d’autres toiles ou sculptures qu’il connaît déjà. Quand il savoure un mets, il ne peut s’empêcher de le «comparer» à d’autres cuisines. En se plongeant dans un nouveau livre, il l’évalue par rapport à une lecture précédente ou aux auteurs avec lesquels il est familier, quelle que soit l’opinion qu’il peut en avoir. Lorsqu’il dit avoir rencontré l’amour de sa vie, il le fait en fonction de toutes les relations amoureuses qu’il a pu avoir dans le passé.La comparaison est l’outil le plus légitime, le plus efficace, y compris et surtout dans le cas des réfugiés syriens. Le risque qu’ils restent au Liban est sérieux. Les études des Nations unies montrent que 35% des déplacés restent dans les pays d’accueil et que la durée moyenne d’un exil est de 17 ans. On n’oserait pas imaginer les conséquences que cela pourrait avoir sur la démographie, le tissu social et l’économie.Le redressement économique passe inéluctablement par le retour des réfugiés syriens chez eux. L’infrastructure du Liban, sa production d’électricité, déjà déficitaire, l’ensemble de ses services publics, son territoire exigu, sa composition démographique délicate, ne peuvent plus supporter la présence sur son sol d’une population qui représente le quart de ses habitants.Ceux qui adhèrent aux arguments de la communauté internationale pour refuser le retour des réfugiés avant une solution politique en Syrie servent, consciemment ou inconsciemment, des agendas politiques desquels le Liban n’a rien à tirer. L’objectif des puissances occidentales et de leurs alliés régionaux est de garder les 5 millions de réfugiés syriens en réserve, dans l’espoir de peser sur le résultat de l’élection présidentielle en Syrie, en 2021. Il est inadmissible de lier le sort de notre pays à ces enjeux géopolitiques qui le dépassent. La priorité, pour le Liban, est qu’ils rentrent chez eux dignement, dans les régions pacifiées. Que les Nations unies et les faux objecteurs de conscience leur fournissent l’aide sur place.


 Paul Khalifeh
   

Combien ça coûte

Les franchises libanaises
Le Liban compte aujourd’hui environ 744 sociétés qui opèrent dans le secteur de la franchise. Cette industrie contribue à près de 1,5 milliard de dollars à l’économie nationale, soit près…

Santé

La maladie de Lyme. Stop à l’escroquerie
Non, la maladie de Lyme ne tue pas. Non, les pathologies qu’on vous énumère ne sont pas dues à la…

Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved