Horoscope
Logo

Nº 3004 du vendredi 5 juin 2015

Horoscope

 
  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Horoscope
    Bélier Les astres se querellent et il y a de la tension là-haut. A plat et vidé? Pas de doute, vous avez besoin d’un remontant pour vous aider à passer le...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

Bélier
Les astres se querellent et il y a de la tension là-haut. A plat et vidé? Pas de doute, vous avez besoin d’un remontant pour vous aider à passer le cap. Mangez des noix, il y a du DHEA là-dedans, et vous rajeunirez comme par enchantement. Ciel que j’exagère! Mais c’est un fait. Au travail, pas question de vous traîner les pieds, le boss vous a à l’œil. Prenez votre courage à deux mains! Une semaine sans réflexion céleste…

Taureau
Vous êtes en forme comme jamais! Selon le cosmos, tous vos projets deviendront réalité. Le Ciel guide vos intentions sur tous les plans. Au travail? Le Taureau maîtrise bien ses émotions et avec l’équipe, c’est une fusion miraculeuse. Succès, comme ça se prononce. Il faut aller de l’avant tant que les astres sont cléments. Au travail, nouvelle proposition et chances d’y accéder! Côté cœur, votre couple marche à merveille.

Gémeaux
Double personnalité, mais une suffit avec le moral du tonnerre que vous avez! Orage de satisfaction, il pleut des réalisations dans vos entreprises surtout au boulot. Vous faites affaire avec l’étranger? Bons contacts, échanges intéressants et des ententes très concluantes. Au bureau? Passez au salon du succès, mais d’abord, il faut bien activer. Il y a de l’imprévu sur votre Ciel, mais rien pour déranger votre motivation.

Cancer
Super, intelligent et marrant… et la tête bien plantée sur les épaules! Il le faut pour supporter tout ce qui est dans votre programme. Une réunion importante? Au boulot bien sûr. Et il est favorisé pour vous permettre de vous affirmer. Il y a de la nouveauté dans l’air! En business? Faites vos jeux. La roue de fortune tourne dans le bon sens. Côté cœur, vous avez l’intention de quitter la ville pour vous bâtir une cabane.

Lion
Piqué par le syndrome du sex-appeal? Vous galvanisez tout dans votre vie. Et votre partenaire doit se conformer au rythme lui aussi sinon, vous passerez au robot-culinaire tout ce qui vous tanne chez lui. Une vraie torture! Mais il vous aime et il est prêt à se jeter à l’eau pour vous plaire. Super! Au travail? Action et sensation, il faut que ça bouge. Vous attaquez de front toutes vos obligations et vous en redemandez.

 

Vierge
Avez-vous fait des plans et rien n’aboutit dans les délais prévus? L’astre de l’action a une interdiction parce que mal informé. Alors, il ne faut pas vous attendre à des miracles. Tenez bon! Vous aurez de la chance. Au boulot, acceptez la frustration. Les astres testent uniquement votre endurance et votre patience! Votre meilleur refuge pour savourer la vie, l’amour! Célibataire, défoulez-vous sur une terrasse en vogue.

Balance
Bagues, bracelets de bonne entente au foyer avec vos colocataires et vos intimes. Coloris magiques au bureau même devant l’étalage des dossiers qui vous seront expédiés. En revanche, vous aurez à remettre une qualité exclusive à la fin de la semaine. Vous en êtes capable. En business? Une rencontre est concluante et l’expérience en vaut le diamant. Bijoutier avisé, optez pour l’or! A choisir dans le catalogue du bonheur.

Scorpion
Une semaine marquée d’une pierre blanche. Vous collectionnez les heureux événements et les circonstances obéissent à vos désirs. Vous êtes les abonnés du zodiaque privilégiés du Ciel. Au travail? Pas question de vous enfarger dans la poussière des gens négatifs. Vous balayez tout ce qui nuit à votre succès. Un vrai nettoyage du printemps! Mais ne laissez pas tomber vos alliés surtout ceux qui traversent une période creuse.

Sagittaire
Les planètes sont mal alignées? Sagittaire est loin de lancer la serviette. Des ondes de génie encerclent la matière grise, et votre moral est prêt à affronter tous les obstacles qui se présenteront à vous. Vous rayonnerez d’enthousiasme et de joie de vivre. Côté finance, gare aux mirages cependant! Ne comptez pas trop sur l’appui d’un ami. Si vous avez besoin de fric presto, vous risquez d’être déçu par son refus brutal.

Capricorne
Selon le message des astres, on n’a rien pour rien… dit le proverbe. Alors, il faut mettre de l’emphase sur votre moral un peu cahoteux afin de terminer cette semaine en gagnant. D’abord, la famille ajoute de la pression et le travail aussi. Il ne faut surtout pas fondre devant les petits bémols, il faut les affronter. Et comme je vous connais, je sais que rien ne vous arrêtera. Vous arriverez au bout de votre programme.  

 

Verseau
Etes-vous paré pour une semaine remplie de réalisations? Le Ciel met de l’emphase sur votre travail et il illumine vos intentions. Si vous devez vous pointer dans le bureau d’un haut calibre pour une entrevue, vous en sortirez très satisfait de votre sort. Les autres? Du boulot plein la vue, mais vous savez très bien comment procéder pour vous alléger la tâche. Le boss? Très fier de son équipe des plus enthousiastes.

Poissons
Glaïeuls, roses, violettes… quel jardin botanique! Jardin de vos rêves qui va devenir réalité. La position des astres ouvre la porte à votre imagination et vous permet de fertiliser le terreau de vos intentions pour donner vie à vos projets. Non, ne vous contentez pas d’être le jardinier, soyez le créateur. Celui qui fonce dans la mêlée pour obtenir ce qu’il désire. Au travail? C’est bien vous, présent d’esprit et ambitieux.

Plus dans cette rubrique:

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
Idées berceuses

La réunion entre Michel Aoun et Samir Geagea était prévisible, après six mois de discussions entre leurs représentants respectifs et, surtout, en raison des conseils prodigués par le Vatican. Elle casse l’angoissante routine dans laquelle se complaisait la vie politique libanaise. Sur un plan strictement chrétien, la rencontre Aoun-Geagea peut contribuer à solder un passif vieux de 25 ans entre les deux hommes, et, par conséquent, à apaiser les tensions latentes au sein de la communauté. A condition, bien entendu, que cette démarche ne reste pas orpheline et fasse l’objet d’un suivi assidu, à travers des initiatives au niveau de la base populaire des deux grands partis chrétiens. Les sceptiques dans les deux camps sont nombreux et ne croient pas au sérieux de cette réconciliation. Pour la renforcer, il faut prouver qu’ils ont tort.La réconciliation personnelle entre Michel Aoun et Samir Geagea est certes importante mais elle n’est pas suffisante, car les deux hommes ne représentent pas uniquement leur auguste personne, mais deux projets politiques, qui s’opposent sur plusieurs points. Pour qu’elle soit solide et durable, l’entente doit donc comporter un volet politique. Le fait d’avoir signé une déclaration d’intentions est la preuve d’une volonté commune d’aller au-delà de la dimension personnelle de la relation. L’accord conclu entre les deux partis comporte des principes généraux, qui expriment effectivement les appréhensions des chrétiens. Mais ils ne dépassent pas le cadre d’idées, qu’il faut maintenant essayer de traduire en mesures concrètes afin d’initier un réel changement. Or, c’est là que le bât blesse. Car pour transformer en actes certaines des idées formulées, des réformes importantes sont nécessaires, ce qui déplaît fortement aux alliés respectifs des deux leaders chrétiens. Prenons par exemple l’accord sur la nécessité d’élire un président «fort» et «représentatif» au sein de sa communauté. En évoquant la question de l’élection présidentielle au Liban devant la délégation libanaise conduite par Tammam Salam, le roi Salmane d’Arabie saoudite a énuméré des critères qui s’appliquent plus à un président consensuel que représentatif. Les deux candidats «forts», à savoir Michel Aoun et Samir Geagea, sont donc exclus d’emblée de la course.L’attitude des deux partis chrétiens vis-à-vis de la bataille des jurds de Ersal pourrait être une autre source de problème entre eux s’ils ne parviennent pas à gérer la question avec doigté. Michel Aoun estime prioritaire l’éradication des groupes terroristes, qui occupent quelque 400 kilomètres carrés du territoire national dans cette région. Il appuie le Hezbollah dans sa stratégie, y compris la décision du parti de mener lui-même la bataille si l’Armée libanaise n’obtient pas le feu vert du gouvernement. Samir Geagea, quant à lui, refuse d’accorder une quelconque couverture au Hezbollah et estime que seule l’armée est habilitée à défendre les frontières du pays. Toutefois, le Courant du futur, avec derrière l’Arabie saoudite, ne semble pas pressé d’enlever cette épine «jihadiste» du pied du Hezbollah et du gouvernement syrien.On peut égrener comme cela, pendant des heures, les sujets qui séparent Michel Aoun et Samir Geagea, pour des raisons de politique locale ou à cause de leur positionnement régional.Il en ressort que la rencontre entre les deux hommes est un développement nouveau, sans pour autant être un événement exceptionnel, susceptible d’initier des dynamiques inattendues. Sauf si les deux partis sont prêts à tourner le dos à leurs alliés… ce qui est fort improbable dans cette vie, comme dans l’au-delà.


 Paul Khalifeh
   
Bannière
Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved