Horoscope
Logo

Nº 2895 du vendredi 03 Mai 2013

Horoscope

 
  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Horoscope
    Bélier Un éventail de choses se pointe sur votre ciel. A commencer par la famille qui demandera beaucoup de votre temps. Si vous avez des enfants, les activités en groupe sont...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

Bélier
Un éventail de choses se pointe sur votre ciel. A commencer par la famille qui demandera beaucoup de votre temps. Si vous avez des enfants, les activités en groupe sont à la une. Planifiez, organisez toutes les coordonnées et tout ira pour le mieux. Au boulot? Rien n’arriverait à masquer votre mécontentement. Encore un collègue? Demandez-lui une explication. En business? Pas de problème, vous atteignez facilement vos objectifs.


Taureau
Que diriez-vous d’une sitcom? L’aspect tragique, vous le vivrez avec des imprévus, des refus et peut-être même des petits désappointements. Mais place à l’action! Vous volerez la vedette et on ne pourra rien vous refuser. Le Ciel donne le feu vert à vos projets, déplacements et réunions avec votre groupe d’amis. Au travail? Méchant scénario; il y a de la bisbille dans l’air! Attention! On peut même vous faire des reproches.


Gémeaux
Pas besoin de visionner un canal de choix sur la télé pour donner du pétillant à votre vie, cette semaine s’annonce des plus endiablées. Sorties, déplacements, fêtes: le cosmos n’a aucune ombre. Du rendez-vous galant qui est prévu après l’ouvrage jusqu’à la réception en règle que vous avez organisée, tout est parfait. Mais avant, continuez votre beau travail. Il y a des choses à mettre à jour pour vous libérer la conscience.


Cancer
Le Ciel annonce de l’action et donne aussi le feu vert à tous ceux et celles qui ont une passion pour le sport. Les embûches, vous les repousserez du revers de la main tant côté loisir qu’au boulot. C’est la force qui vous permet d’arriver au sommet, ainsi que votre détermination. Pas besoin d’entraîneur, vous êtes plus en forme que jamais. Par ici, les défis! Vous les relèverez avec brio. Haute performance dans les affaires.


Lion
Une aventure amène de l’action à votre console vidéo. Attention à votre semaine. Quelqu’un peut vous lancer des boulets si vous osez vous improviser dans la vie des autres. Si vous devez donner votre opinion sur une situation trouble, vaut mieux vous abstenir. Au travail, du sérieux et une semaine plutôt terne. Mais après, vous réaffichez bien haut vos couleurs. A vous de jouer sur ce plan. Ne vous cassez surtout pas la tête.


Vierge
La semaine sera époustouflante. Vous n’avez encore rien au programme? Pas de panique, vous aurez l’embarras du choix. Une activité compétitive et une invitation spéciale dans un endroit que vous adorez. Mais de qui? Des gens qui vous aiment! De quoi vous donner envie d’attaquer l’ouvrage au bureau pour vous libérer au plus vite. En affaires? Soyez à l’heure aux rencontres prévues, ça sent bon! Vous vous adaptez à l’évolution.


Balance
Votre relation amoureuse s’évapore-t-elle? Pas besoin d’être séparés pour vivre des distances. SOS à l’aide! Et si vous preniez un long week-end pour vous retrouver? Comme cela, tout bonnement, en adulte consentant. Organisez tout. Les enfants chez maman, le poisson rouge dans son aquarium avec de la nourriture! Partez destination inconnue et ajoutez-y du romantisme. Au travail, réussissez, mais ce n’est pas cela qui compte.


Scorpion
Ne courez pas trop vite. Il y a des choses à régler. Le Ciel vous invite à la communication. Retenez votre nature vindicative et discutez un brin pour arriver à un parfait accord. Même conseil du côté du travail, s’il y a quelque chose qui cloche, arrêtez-vous pour en parler et vous verrez, vingt fois sur le métier, que ce sera une vraie partie de plaisir. En affaires? Astuce et flair vous permettront d’atteindre votre but.


Sagittaire
Rock’n’roll au zénith, il manque l’orchestre afin que le maestro batte la mesure. Une semaine sans sons, ni ritournelles pour vous faire danser. A moins que vous preniez, vous-même, l’initiative de défier les astres et de former votre propre chorale. La Lune fait encore fausse note. Des retards, des complications et tout le tralala. Renversez la vapeur si rien ne fonctionne à votre goût. Au travail, le rythme est bien engagé.


Capricorne
La semaine sera sensationnelle pour vous. Le Ciel se charge de votre destin et vous promet action et sensation. Vous attendez de la visite? La maison sera pleine à craquer et vous en apprendrez des vertes et des pas mûres. Un petit bémol cependant: tempérez vos réactions si quelqu’un ose vous piquer. Même avertissement au travail. La mèche peut s’allumer facilement si on vous contrarie. La Lune renforce votre popularité.


Verseau
La Lune en Scorpion? Ce n’est pas la meilleure position selon le zodiaque. Elle a du mordant avec votre demeure céleste et peut vous faire réagir promptement. Vous ne risquez guère de vous endormir sur vos lauriers. Alors, par ici les événements! Vous êtes capable d’y faire face. Côté amitié, vous débordez d’énergie et vous avez besoin de vous défouler. C’est une excellente période pour pratiquer une activité sportive.  


Poissons
Plein succès! La Lune se fait mignonne et éclaire le versant de l’amusement. C’est tout un festival de plaisirs qui vous attend. Si vous devez prendre le volant pour vous rendre en montagne ou à toute autre destination, le Ciel assure votre protection. Quelle grande complicité avec les amis et vos proches! Fréquence A1+ et pur bonheur. Les amours? Comment omettre ce sujet intéressant? Votre meilleure semaine sera celle-là.

Plus dans cette rubrique:

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
Libérez les deux évêques!

L’enlèvement de Youhanna Ibrahim, évêque syriaque orthodoxe d’Alep, et Boulos Yazigi, évêque de l’Eglise grecque-orthodoxe de la même ville, le 22 avril, est un crime répréhensible à tous les égards. Sur un plan général, la privation de liberté, pour des motifs injustifiés, par des groupes ne disposant d’aucun mandat pour le faire est un retour à la loi de la jungle. Humainement, ces deux prélats, de par leur fonction et leur vocation, sont des messagers de paix, d’amour et de dialogue, ils ne méritent certainement pas le mauvais traitement qui leur a été infligé. A un niveau religieux, ils ont été enlevés parce qu’ils sont chrétiens, ce qui constitue une atteinte inadmissible au principe de la liberté de culte. Vu du prisme de la crise syrienne, les deux évêques étaient en mission humanitaire, pour tenter d’obtenir la libération de deux prêtres kidnappés dans la même région, il y a deux mois. Leur enlèvement est une violation de tous les principes, y compris des règles de la guerre, qui interdisent de s’en prendre à des médiateurs et des messagers. Si deux éminents évêques, dont le frère du patriarche de la plus grande Eglise d’Orient, ont été traités avec autant de légèreté et de rudesse, quel sort sera-t-il réservé au commun de leurs ouailles. C’est sans doute l’un des principaux messages que les ravisseurs (des Tchétchènes paraît-il; mais qui croit qu’ils peuvent agir sans couverture locale?) veulent transmettre aux chrétiens de Syrie et de toute la région: «Même vos évêques ne jouissent d’aucune immunité, alors que dire de vos prêtres, vos diacres, vos bonnes sœurs et vos fidèles?». Malgré le caractère abject de cet acte, on constate avec tristesse et consternation qu’il n’a pas suscité la vague de réprobation qu’il mérite. Faut-il, à Dieu ne plaise, qu’ils soient torturés et leurs têtes plantées sur un clocher (comme le cheikh Saadeddine d’Alep, égorgé et décapité avant que sa tête ne soit exposée sur le minaret de sa mosquée), pour que l’on entende, enfin, quelques timides condamnations? Pourtant, pour bien moins que cela, nous avons vu, ces deux dernières années, des personnalités politiques et publiques et des dirigeants, monter sur leurs grands chevaux, pour dénoncer avec véhémence la «répression sauvage», «les crimes odieux», «les atteintes inacceptables aux libertés individuelles et collectives…». Nous avons vu des médias entrer en campagne pour défendre un blogueur interpellé, ou un militant arrêté, des ONG se mobiliser pour sensibiliser l’opinion publique… Mais pour les deux évêques, c’est le silence radio, tous ont perdu la voix… et la conscience. Cette triste affaire est un exemple vivant de la politique des deux poids deux mesures, qui n’est malheureusement plus l’apanage des grandes puissances, mais aussi de supports médiatiques censés informer les gens. On constate que l’information fait l’objet d’une sélection rigoureuse et d’une hiérarchisation répondant à une grille de lecture politique. Malgré toutes les tentatives destinées à minimiser la gravité de l’enlèvement des deux évêques et à le banaliser, en le traitant comme un fait divers ordinaire, cet acte constitue un développement extraordinaire. Il montre que plus personne n’est à l’abri, que certains groupes franchissent toutes les lignes rouges sans que personne ne leur demande de comptes et, plus grave encore, que les opposants syriens qui occupent le devant de la scène médiatique n’ont aucun pouvoir sur ceux qui tiennent le terrain. Si l’Occident n’est pas parvenu à obtenir la libération de deux évêques, quelles garanties peut-il encore fournir que les armes qu’il livre aux rebelles ne finiront pas entre les mains des coupeurs de têtes et autres barbares lâchés dans la nature… à deux pas de chez nous?


 Paul Khalifeh
   

Votez

Le rôle de la Russie vous paraît-il positif pour le Liban?

Oui - 92%
Non - 6.7%
Sans Opinion - 1.3%

Santé

Le Dr Jihane Rohayem, psychiatre. Les enfants hyperactifs sont mal diagnostiqués
Lorsque votre enfant souffre d’un déficit de l’attention, d’une hyperactivité motrice ou d’une impulsivité, c’est qu’il est atteint d’un trouble…

Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved