Magazine Le Mensuel

Nº 2869 du vendredi 2 novembre 2012

ACTUALITIÉS

Un grand sacrifice

Le roi jordanien Abdallah Ben al-Hussein, qui a hérité le pouvoir, ne semble pas en avoir acquis les qualités de son père. Face aux remous politiques qui secouent le royaume et aux appels au boycott des prochaines élections parlementaires, le roi n’a rien trouvé mieux à dire que le fait de prétendre à la gouvernance des Hachémites était un grand sacrifice. Lors d’une cérémonie officielle, Abdallah a ajouté: «Nous n’avons jamais voulu le pouvoir et nous considérons notre présence à la tête du royaume comme un grand sacrifice personnel». Si c’est vraiment le cas, le roi devrait abandonner ses fonctions puisque le peuple jordanien ne semble pas apprécier ce dévouement qui dure depuis 1921!

Related

Offensives du régime, incursion turque. Mouvements stratégiques en Syrie

admin@mews

Ukraine. Guerre froide aux portes de la Russie

admin@mews

Le sang coule à nouveau en Egypte. Les «Frères» sombrent dans la violence

admin@mews

Laisser un commentaire