Magazine Le Mensuel

Nº 2876 du vendredi 21 décembre 2012

general

Diplomatie. Les quatre mousquetaires d’Assad

Décidément au Liban, il y a toujours du nouveau sur le plan politique et diplomatique. Ainsi une réunion quadripartite, pour le moins inédite et riche en symboles, s’est tenue au domicile de l’ambassadeur iranien le regroupant avec ses homologues syrien, russe et chinois. Dans un communiqué diffusé, à l’issue de la rencontre, il a été précisé que «les combats, qui ensanglantent la Syrie, soutenus par certains pays étrangers et visant directement le régime, doivent s’arrêter immédiatement». Un hommage é été rendu à «la résistance de l’armée, du gouvernement et du peuple syriens face aux actes terroristes menés par des organismes dont la plupart viennent de l’étranger». Le communiqué affirme l’unanimité des quatre ambassadeurs quant à «la nécessité d’arriver à une solution politique au conflit syrien, et de mettre un terme à l’envoi d’armes et d’argent aux groupuscules terroristes».
La réunion quadripartite a suscité de vifs remous. L’ambassade de Russie à Beyrouth s’est empressée de publier une mise au point officielle soulignant que le communiqué au terme de la rencontre n’est nullement un communiqué conjoint, mais simplement un texte publié par la seule ambassade iranienne. L’ambassadeur de Russie, Alexander Zasypkin, a réaffirmé cependant que la position de son pays à l’égard de la crise syrienne n’a pas changé.
Dans les cercles politiques, les réactions se sont multipliées. Le Courant du futur a qualifié ces concertations de «folkloriques». Les Forces libanaises les ont considérées «contraires à tous les usages diplomatiques et portant atteinte aux fondements de la souveraineté libanaise». Les forces du 14 mars ont invité le ministre des Affaires étrangères à convoquer les quatre ambassadeurs pour protester contre la réunion en question. Une demande qui a été rejetée.

Related

Le «phénomène Samaha». David Sahyoun:«Une perversion morale»

admin@mews

Hôtel-Dieu de France. Un pôle de maternité complet

admin@mews

Les EAU expulsent des dizaines de Libanais. Mesure de rétorsion collective

admin@mews

Laisser un commentaire