Magazine Le Mensuel

Nº 2898 du vendredi 24 mai 2013

  • Accueil
  • Société
  • Sport
  • Internationaux de tennis à Roland-Garros. Nadal, Federer, Djokovic, Williams et Sharapova favoris
Sport

Internationaux de tennis à Roland-Garros. Nadal, Federer, Djokovic, Williams et Sharapova favoris

Les Internationaux de France de tennis se dérouleront du dimanche 26 mai au 9 juin 2013 sur les courts de Roland-Garros, à Paris. Ce sera la 83e édition du prestigieux tournoi. Chez les messieurs, Rafaël Nadal et Novak Djokovic sont favoris. Il est plus difficile de prévoir le vainqueur chez les dames sauf que Serena Williams et Maria Sharapova semblent au-dessus du lot.

Les deux tableaux les plus prestigieux sont: le simple messieurs et le simple dames. 128 joueurs et 128 joueuses y accèdent. Certains grâce à leur classement mondial, d’autres en disputant plusieurs qualifications (du 21 au 24 mai 2013), d’autres enfin en tant qu’invités des organisateurs. Quatre joueurs dominent, depuis quelques années, le tennis et ils seront candidats à la victoire finale. Il s’agit du Suisse Roger Federer (31 ans), vainqueur en 2009, du Serbe Novak Djokovic (26 ans), N°1 mondial bien qu’il n’ait jamais encore gagné à Paris, de l’Espagnol Rafaël Nadal (27 ans), vainqueur sept fois à Roland-Garros, et de l’Ecossais Andy Murray (26 ans) qui, souffrant du dos, ne devrait pas pouvoir défendre vraiment toutes ses chances.

Super Nadal
Récent vainqueur des Internationaux d’Italie face à Roger Federer (6-1, 6-3; en 1h09), Rafaël Nadal, est le favori de Roland-Garros: finaliste à Monte-Carlo, vainqueur à Barcelone, Madrid et Rome. On ne voit pas qui pourrait l’arrêter lorsqu’il est en pleine forme. S’il est dans un mauvais jour, l’Espagnol peut être battu. Grigor Dimitrov, Stanislas Wawrinka, David Ferrer et Ernests Gulbis ont montré la voie. Robin Soderling l’a fait également, porte d’Auteuil en 2009 et Isner l’a presque réussi. On ne peut pas négliger les possibilités de vaincre le Majorquin. Un joueur qui laissera peu de temps à Nadal de retourner correctement prendra le dessus dans l’échange. Inversement: attaquer les secondes balles de l’Espagnol permettra de s’installer dans le court. Aussi, venir au filet pour «brouiller les cartes» est judicieux. Malgré tout, on ne sait pas qui pourra empêcher Rafa de soulever une huitième fois la coupe des Mousquetaires.

Federer revient en force
Roger Federer, absent sur le Rocher monégasque et en mauvaise forme à Madrid où il a été battu par Nishikori semble avoir remis les pendules à l’heure à Rome: en dehors de sa finale manquée, Federer a été performant: service varié, coups tranchants et une volée sûre.
Si Andy Murray déclare forfait pour les Internationaux de France à cause d’une blessure au dos, Roger se retrouverait tête de série numéro 2. Avec un peu de chance au tirage, si Nadal, comme à Rome, se trouve face à Djokovic, il aurait une belle possibilité d’espérer la finale. Aussi, la semaine de Rome lui a été bénéfique: il sait ce qui a bien fonctionné pour lui. Très lucide sur son jeu et connaissant parfaitement son corps, on peut légitimement penser que Federer se ménagera pour arriver en pleine possession de ses moyens porte d’Auteuil.
Djokovic aura-t-il son mot à dire? Difficile de se prononcer. Mis en difficulté à cause de sa cheville, le Serbe a pourtant battu Nadal à Monaco… Il semble, toutefois, en perte de vitesse comme le prouvent ses défaites contre Dimitrov à Madrid et Berdych à Rome. Le N° 1 mondial semble fatigué, mais les impressions concernant Djokovic sont souvent fausses. Son tempérament et son orgueil de champion sont connus.
Andy Murray semble, lui, bien loin de remporter les Internationaux de France. Cette année encore, il ne trouve pas le rythme sur terre battue. Sa blessure contractée cette semaine lui ferait renoncer à Roland- Garros. Il devrait se concentrer sur Wimbledon, avec toute la pression que lui font subir les médias outre-Manche.
Côté français, Gilles Simon, Jo-Wilfried Tsonga, Gaël Monfils ou Richard Gasquet, dans le tournoi masculin, voudront se rapprocher du sommet, qu’aucun Français n’a atteint depuis Yannick Noah en 1983!

Serena et Sharapova
Chez les dames, l’Américaine Serena Williams est la plus titrée des joueuses en activité, mais la Russe Maria Sharapova, la Biélorusse Viktoria Azarenka, la Polonaise Agnieszka Radwanska, la Chinoise Li Na, la Danoise Caroline Wozniacki, l’Australienne Samantha Stosur, la Tchèque Petra Kvitova, l’Allemande Kerber et d’autres peuvent espérer la victoire.
Dimanche dernier, la N°1 mondiale a remporté le tournoi de Rome contre Azarenka, au Foro Italico. Serena a gagné son quatrième tournoi de rang, après Miami, Charleston et Madrid, son cinquième de la saison (avec Brisbane), le 51e de sa carrière. Elle a amélioré son record de victoires d’affilée avec 24 matchs gagnés. Le duel entre deux des meilleures joueuses de 2013 a nettement tourné à l’avantage de l’Américaine, qui a pris sa revanche de la finale de Doha contre la seule joueuse à l’avoir battue cette saison, avec Sloane Stephens, la «baby Serena», à l’Open d’Australie.
Du public a même fusé un surprenant: «Forza Maria!», sans doute un spectateur pensant à Maria Sharapova, double tenante du titre et favorite du Foro Italico, qui a, pourtant, déclaré forfait en quarts de finale. Serena arrive très remontée à Roland-Garros. Elle veut prendre sa revanche de 2012 où elle avait perdu, à la surprise générale, au premier tour contre la Française Virginie Razzano, alors 111e mondiale. Et elle a déjà préservé son rang de tête de série N.1 à Wimbledon et n’a pas de points à défendre à Paris.
Et les Françaises? A Paris, elles jouent à domicile, mais peu d’entre elles visent le titre, même si Marion Bartoli est classée dans les quinze meilleures mondiales.

 

Mohamed FAWAZ
 

Les plus titrés
Dames
1 – Chris Evert (USA) 7 titres.
2 – Suzanne Lenglen (France), Steffi Graf (Allemagne) 6 titres.
3 – Adine Masson (France), Margaret Smith Court (Australie) 5 titres.
4 – Kate Gillou Fenwick, Jeanne Matthey (France), Helen Wills (USA), Justine Henin (Belgique) 4 titres.

 

Hommes
1 – Rafaël Nadal (Espagne) 7 titres.
2 – Björn Borg (Suède) 6 titres.
3 – Gustavo Kuerten (Brésil), Ivan Lendl (Tchécoslovaquie), Mats Wilander (Suède) 3 titres.

 

Related

Sport

admin@mews

Tour de France 2015. Rude bataille dans «la Grande Boucle»

admin@mews

Tournoi de tir Dany Chamoun. Encore une édition réussie

admin@mews

Laisser un commentaire