Magazine Le Mensuel

Nº 2925 du vendredi 29 novembre 2013

Festival

Beirut Chants 2013. La capitale accueille Noël en grande pompe

Dans le but de prôner la coexistence et la consolider, Beyrouth s’apprête à recevoir la sixième édition du festival Beirut Chants du 1er au 23 décembre. Programme à ne pas rater.
 

La sixième édition du festival Beirut Chants se tiendra du 1er au 23 décembre à l’instigation de la Fondation Hariri, sponsor principal de l’événement. «Entraînée par la volonté de ses citoyens, la ville de Beyrouth continuera de chanter et ce, malgré les circonstances instables qui sévissent», déclare la députée Bahia Hariri, au cours de la conférence qui a eu lieu pour l’occasion à l’hôtel Le Gray au centre-ville. Des chants qui célèbrent Noël donc et qui, de ce fait, consolident la coexistence entre les différentes communautés libanaises.
«En effet, affirme à Magazine Micheline Abi Samra, fondatrice du festival, plus que jamais nous avons besoin de contrer l’extrémisme et le fanatisme et de défendre le vivre-ensemble libanais. La capitale préserve, par le biais de ce festival, l’héritage de sa culture et sa dynamique urbaine. Et quoi de mieux que de le faire à travers la musique susceptible de rassembler les différentes composantes du Liban? Un programme riche qui s’étend sur vingt-deux nuits et un festival ouvert à tous», souligne la jeune femme, enthousiaste. Le directeur artistique du festival, le père Toufic Maatouk, assure pour sa part: «Des standards de haute qualité ont été adoptés dans les choix des musiques».

Dimanche 1er
Le Messie de Haendel par l’orchestre de Beirut Chants et la chorale de l’Université Antonine dirigés par Joanna Nachef. Avec Monica Baek, Raffaelle Pe, Anicio Zorzi Giustiniani et Roger Abi Nader. En collaboration avec  l’Institut culturel italien de Beyrouth. Eglise Saint-Maron – Gemmayzé.
Lundi 2
Shady Torbey et Kristina Raczynska. Saint-Louis des Capucins.
Mardi 3
Oratorio de la Nativité dirigé par Nidaa Abou Mrad. Cathédrale grecque-catholique Saint-Elie.
Mercredi 4
Le chœur allemand RIAS Kammerchor, dans RIAS chante l’Avent et Noël, sous la direction de Florian Helgath. Cathédrale maronite Saint-Georges. Avec le soutien du bureau fédéral allemand des affaires étrangères.
Vendredi 6
RIAS Kammerchor interprète Missa Nova sous la direction de Florian Helgath. Monastère Christ-Roi à Zouk Mosbeh.
Samedi 7
The Festive Flute par Wissam Boustany et Aleksander Szram. Saint-Elie Kantari.
Dimanche 8
CTI Cantores et la soprano Reem Deeb sous la baguette de Vartan Agopian. Eglise nationale évangélique à 18h.
Lundi 9
Le violoncelliste russe Boris Andrianov et la pianiste russo-grecque Katia Skanavi. Eglise Saint-Maron – Gemmayzé.
Mardi 10
Tatiiana Primak Khoury dans un hommage aux compositeurs libanais. Eglise Saint-Louis des Capucins.
Mercerdi 11
La chorale de l’Ecole libanaise des aveugles et sourds. All Saints Church, à 18h.
Jeudi 12
Concert d’orgue avec Marcus Karas. Eglise Saint-Maron – Gemmayzé. En collaboration avec le Kulturzentrum.
Vendredi 13
Le concert de jeunes talents libanais avec Mario Rahi, Waël Semaan, Ribal Molaeb et Jana Semaan. Assembly Hall AUB. En collaboration avec l’AUB.
Samedi 14
Le chœur de Saint-Romanos. Cathédrale Saint-Georges des orthodoxes.
Dimanche 15
Noël byzantin traditionnel par le chœur Saint-Stephanos dirigé par Bachir Osta. Cathédrale grecque-catholique Saint-Elie.
Lundi 16
Soirée hommage à Imane Homsi par Chada Chbeir. Saint-Elie Kantari.
Mardi 17
La violoniste italienne Francesca Dego et la pianiste Francesca Leonardi. En collaboration avec l’Institut italien. Saint-Elie Kantari.
Mercredi 18
Récital de Nadine Nassar. Cathédrale grecque-catholique Saint-Elie Kantari.
Jeudi 19
La chorale de Toufic Succar. Cathédrale arménienne-catholique.
Vendredi 20
Grand concert de l’Orchestre philharmonique libanais accompagné des chorales du Conservatoire national et de l’Université Antonine. Dirigés par Harout Fazlian avec Artemisa Repa, Jose Maria Lo Monaco, Ancio Zorzi Giustiniani, Carlo Malinverno. Eglise Saint-Joseph Monot, à 20h30. En collaboration avec le Conservatoire supérieur national libanais de musique.
Samedi 21
Le Gargach Children and Juvenile Choir de Hamazkayin dirigés par Zakar Keshishian. Eglise nationale évangélique, à 18h. North Archdiocese Choir. Cathédrale Saint-Georges des orthodoxes.
Dimanche 22
La Chanterie de Beyrouth. Eglise Saint-Maron – Gemmayzé à 16h. Matteo el-Khodr, An early Music Christmas. Saint-Louis des Capucins.
Lundi 23
Concert de clôture avec Samar Salamé, Beirut Chants. Saint-Elie Kantari.

Danièle Gerges

Les concerts débutent à 20h , à quelques exceptions près (Voir programme).

Related

Le Bernameg libanais de Bassem Youssef. La satire hilarante

L’Orchestre national philharmonique arménien. La musique rend hommage au génocide arménien

Festival international du film de Tripoli. Pour faire taire les armes

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.