Magazine Le Mensuel

Nº 2934 du vendredi 31 janvier 2014

Santé

Infos santé


Crise cardiaque
Une nouvelle thérapie

Une nouvelle thérapie permettrait de réduire de moitié les dommages causés par une crise cardiaque si elle est utilisée moins de 24 heures après la crise. C’est que lors d’un infarctus du myocarde, le muscle cardiaque est abîmé par des cellules inflammatoires. Ces dommages inflammatoires pourraient être amoindris par l’injection de microparticules biodégradables, permettant au cœur de mieux fonctionner. Ces microparticules se lient aux cellules dangereuses et les éloignent du cœur pour les entraîner vers la rate, où elles sont détruites. Selon l’étude, ces microparticules pourraient être utilisées pour lutter contre les dommages inflammatoires associés à d’autres maladies comme la colite.

 

Apnée du sommeil
Un nouvel espoir

L’apnée du sommeil est caractérisée par de multiples interruptions de la respiration pendant le sommeil. Les patients qui en souffrent sont plus à risque de subir une crise cardiaque, un accident vasculaire cérébral ou de souffrir d’hypertension. Un appareil récemment mis à l’essai offre un nouvel espoir aux patients qui souffrent d’apnée du sommeil. Le petit appareil a été implanté chirurgicalement chez les participants à l’étude. Il stimule le nerf de la langue pendant le sommeil, ce qui permet d’élargir et de stabiliser les voies aériennes et d’améliorer le contrôle de la respiration. Les participants ont réduit d’environ 70% leurs épisodes par heure d’apnée du sommeil.

L’alcool
Affecte la mémoire

Les hommes qui boivent régulièrement trop d’alcool à l’âge adulte s’exposent à un déclin accéléré de la mémoire, entraînant une diminution de leurs capacités d’attention et de concentration. Mais ce risque concerne surtout les hommes buvant plus de 36 grammes (plus de 3,5 verres) d’alcool par jour. Une forte consommation d’alcool en milieu de vie pourrait entraîner un déclin cognitif plus rapide au cours de la vieillesse. Les gros consommateurs d’alcool ont enfin montré un déclin de la mémoire et des fonctions exécutives plus rapide que les buveurs modérés.

L’exposition au soleil
Contre l’hypertension?

S’exposer trop longtemps au soleil favorise généralement la survenue de cancers de la peau. Mais éviter totalement le soleil serait néfaste sur le plan cardiovasculaire, selon les auteurs d’une étude. La lumière du soleil modifie les niveaux de monoxyde de carbone présents dans la peau, favorisant ainsi une dilatation des vaisseaux sanguins qui diminue la pression artérielle. De petites quantités de monoxyde d’azote passent de la peau dans la circulation sanguine, et abaissent ainsi la pression artérielle. Ces résultats sont cohérents avec les variations de tension artérielle et de risques cardiovasculaires observés selon les saisons et sous les latitudes tempérées.

Le jus de cerise
Favorise le sommeil

Le jus de cerise améliorerait le sommeil. Cette variété de cerise appelée gaudriole, différente de la cerise douce, pourrait aider à combattre l’insomnie étant une source de mélatonine, une hormone importante pour réguler le cycle sommeil/éveil. Les personnes qui prenaient quotidiennement 30 ml de jus de cerise présentaient une augmentation de leurs niveaux de mélatonine de 15% et dormaient environ une demi-heure de plus. Ils rapportaient aussi moins de sieste durant la journée comparativement aux participants du groupe placebo.

Des lentilles de contact
Pour les diabétiques?

Le Google lab est en train de mettre au point des lentilles de contact susceptibles d’aider les personnes diabétiques à gérer leur taux de sucre. Ces lentilles fonctionnent en utilisant une petite puce connectée et un capteur de glucose miniaturisé, enfermés entre deux couches de matériaux dont on fait les lentilles de contact. Les prototypes de ces lentilles peuvent déterminer la quantité de glucose dans les larmes chaque seconde. Les chercheurs étudient la possibilité d’intégrer des signaux lumineux qui préviendraient les utilisateurs quand certains seuils de glucose sont dépassés.

 

NADA JUREIDINI
 

 

Related

Les hépatites virales. Infectieuses, coûteuses et… meurtrières

admin@mews

Trop de sel, mauvais pour le cerveau

admin@mews

Hypercholestérolémie. Première cause de mortalité dans le monde et au Liban

Adwan Mag

Laisser un commentaire