Magazine Le Mensuel

Nº 2939 du vendredi 7 mars 2014

En coulisses

En coulisses

La nouvelle formule gouvernementale constituerait un véritable test pour la relation Futur/Hezbollah. Le premier résultat positif est d’avoir ramené le conflit à sa dimension politique sous le signe de la cohabitation et de la reconnaissance mutuelle. Rien encore ne laisse prévoir une coopération sur la lutte antiterroriste susceptible de se transformer en une alliance politico-sécuritaire. Le Futur poursuit ses pressions sur le Hezb l’exhortant à se retirer de Syrie et lui faisant assumer la responsabilité de l’importation de la crise syrienne et du terrorisme au Liban. Quant au parti chiite, qui tient à poursuivre la guerre en Syrie, il souhaite que le cabinet actuel déclare la guerre au terrorisme et que le Moustaqbal soit partie prenante de ce combat, en renforçant le rôle du département de l’information des FSI et sa collaboration avec l’armée afin de démanteler les réseaux takfiristes.

Related

[Copy of] En coulisses

admin@mews

En coulisse

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire