Magazine Le Mensuel

Nº 2948 du vendredi 9 mai 2014

Moyen-Orient

Moyen-Orient

Kurdistan
Des chantiers pour 46 milliards $

Il y aurait aujourd’hui au Kurdistan irakien des projets en chantier et d’autres en examen pour un coût d’environ 46 milliards de dollars dans les secteurs de l’énergie, du tourisme, de la construction et de l’infrastructure de base. Ce qui fait de cette région l’un des marchés les plus dynamiques au monde.
Le Kurdistan, une province semi-autonome, a été longtemps considéré comme présentant un environnement propice aux affaires pour les compagnies étrangères qui y sont installées et une plate-forme pour les agents qui souhaitent étendre leurs affaires à d’autres pays. L’économie de cette région a l’un des taux de croissance les plus rapides de la planète. Cette prospérité est tirée par l’accroissement des flux d’investissements étrangers directs. Le Kurdistan est un marché libre et la loi sur l’investissement de 2006 a réussi à attirer plus de 20 milliards de dollars, alors que le gouvernement encourage activement les investissements dans les secteurs de l’eau, de l’agriculture, de l’énergie et du tourisme. Jusqu’en juin 2013, 2 300 sociétés étrangères et 15 000 autres locales opéraient au Kurdistan. Le point fort de cette province est la sous-exploitation de ses ressources naturelles en pétrole et en gaz. Les compagnies de pétrole qui s’y installent bénéficient d’une chaîne de logistique facilitant un passage rapide des opérations d’exploration aux opérations de production de dérivés pétroliers. Elles profitent également d’un climat de stabilité sécuritaire qui n’existe nullement ailleurs en Irak. D’ailleurs, le boom de construction immobilière qui marque le marché à Erbil a valu à cette ville le nom de «Prochain Dubaï» (the Next Dubaï). Dans le même temps, les autorités s’emploient à la mise en place d’un cadre de régulations pour un meilleur contrôle de la qualité des constructions.

Related

Moyen-Orient

admin@mews

Monde arabe

admin@mews

Moyen-Orient

admin@mews

Laisser un commentaire