Magazine Le Mensuel

Nº 2978 du vendredi 5 décembre 2014

Sans commentaire

Sans commentaire

«L’ironie du sort est que celui qui met en garde aujourd’hui contre l’échec de l’accord de Taëf, est le même qui, en 1989, avait tenté de le faire échouer… La question qui se pose est de savoir si le souci soudain manifesté par le général Michel Aoun au sujet de l’accord de Taëf est le fruit d’une conviction réelle sur ce plan ou s’il ne s’agit simplement que d’un leurre médiatique».

Fouad el-Saad, député de Aley, membre du Rassemblement démocratique

Related

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Sans commentaire

admin@mews

Laisser un commentaire