Magazine Le Mensuel

Nº 3010 du vendredi 17 juillet 2015

general

Jamel Debbouze. Tout, tout… sur moi

Pour la seconde fois au Liban, Jamel Debbouze nous a présenté un super one man show de 90 minutes dans le cadre du Festival de Jounié. Tantôt lui, tantôt un autre, il devient plusieurs. Jamel est foncièrement gentil. Il aime donner du rire, de la joie et une tonne d’ondes positives. Ça fait du bien! Sa bonne humeur et son peps sont communicatifs!
 

Il arrive enfin sur scène, en sautant. Le public est ravi. Chacune de ses répliques est accueillie avec des éclats de rire. Il est étonné. «C’est vrai que vous n’avez pas de président? C’est pourquoi la circulation est tellement bordélique sur les routes». Jamel connaît bien le Liban. Il entre en plein dans la réalité libanaise. Le spectacle est interactif. A une jeune femme qui se lève pour aller aux toilettes, il demande aussi simplement que ça, «pipi ou caca», ce qui provoque l’hilarité du public. Il invite également un jeune garçon à monter sur les planches à ses côtés. Il lui demande son nom et lui dit: «Ton père t’a choisi un drôle de nom». Il se moque de la tenue endimanchée d’un autre. Le show raconte sa vie: sa famille, ses échecs scolaires, son mariage. Un spectacle bon enfant. Le public l’aime tel qu’il est avec ses traits bien particuliers et son accent marocain. Sur scène, il reste authentique.
Parmi les comiques français, Jamel Debbouze tient une place privilégiée. Acteur, producteur, one man show, il produit depuis 2006 le Jamel Comedy Club qui permet à des jeunes de se lancer dans la comédie stand-up. C’est ainsi qu’il présente son parcours, son travail. Ce jeune homme marocain a réussi à conquérir les cœurs. Il se produit d’abord sur scène en «one man show», puis il passe aux émissions télévisées et, ensuite, au cinéma où il se distingue parmi les plus grands acteurs français. Sa réussite réside dans son humour et son style qui associe la plaisanterie à la critique sociale. Selon lui, son handicap (il a été percuté par un train alors qu’il traversait la voie ferrée) est la clé de sa réussite et n’a jamais constitué un obstacle à ses ambitions. Un spectacle qui a ravi plus d’un. L’espace d’un soir, Jamel nous a fait rire de nos problèmes. Et ça fait indéniablement du bien!

 

Christiane Tager Deslandes

Bio en bref
Jamel Debbouze est né à Paris en 1975. Sa famille est, ensuite, retournée dans son pays d’origine, le Maroc, pour émigrer de nouveau et revenir s’installer en France, alors que l’artiste avait cinq ans. Il a grandi dans un quartier parisien pauvre, puis dans les Yvelines, en banlieue parisienne, dans un immeuble conçu pour les personnes à revenus limités. C’est là qu’il est repéré par un directeur de théâtre qui l’intègre dans une troupe pour jeunes où il a vite connu le succès.

Related

Summer Misk. Le temps d’un week-end

admin@mews

Le vrai du faux. La polémique sur les prix des médicaments

admin@mews

Notre-Dame de Paris au Liban. Le challenge de l’été 2012

admin@mews

Laisser un commentaire