Magazine Le Mensuel

Nº 3024 du vendredi 23 octobre 2015

Expositions

Christoff Baron

Contrastes
Jusqu’au 28 octobre, à la galerie Aïda Cherfan

Christoff Baron vit et travaille à Strasbourg. Il peint sur des planches usagées de palette ou d’échafaudage. «Son geste d’artiste s’inscrit sur les traces laissées par le maçon ou l’employé de supermarché. L’œuvre trouve son essence dans les contrastes entre l’industriel et l’artistique, le brut et le peint, l’anonymat et la signature, l’aléatoire et le maîtrisé». Les sujets abordés par l’artiste veulent créer des liens entre des disciplines sans rapport évident. Il s’inspire de l’œuvre de cinéastes ou d’écrivains tels que Shakespeare, Sidney Lumet, Dostoïevski ou encore Buzzati… Par ailleurs, sa passion pour l’art sacré lui a donné l’occasion de réaliser des travaux pour des églises.
Christoff Baron est né le 8 juin 1972 au Blanc-Mesnil, en France. Sa carrière d’artiste l’a conduit à exposer régulièrement ses œuvres en Europe, en Orient, aux Etats-Unis et au Moyen-Orient. En parallèle à son œuvre artistique, il publie des romans policiers qui mettent en scène le lieutenant Jeanne Prijean et le commissaire Feucherolle. C.T.D.

Irène Ghanem
Voyages
Jusqu’au 30 octobre, au Centre culturel libano-allemand

Irène Ghanem peint avec son âme, avec son cœur, avec ses tripes… et ça se voit! Ses toiles regorgent d’une foule d’émotions et de sentiments. On ne peut rester indifférent devant son travail. A travers cette exposition, elle présente un ensemble d’impressions diverses qu’elle a ressenties au cours de ses différents voyages tant ceux qui font courir le monde et découvrir des richesses que ceux que «l’on fait immobile. Qui font éclore des images toutes fraîches et surgir, par miracle, des mondes nouveaux. Des voyages qui contiennent tous les autres voyages», explique l’artiste. Sa palette est riche et variée. Elle utilise l’huile, des médias mixtes et le pastel. Diplômée de l’Académie libanaise des beaux-arts, Irène Ghanem a appris la peinture auprès de grands maîtres libanais qui ont fortement influencé son art. L’artiste a aussi fréquenté de prestigieux ateliers européens et américains. Elle a exposé au Liban, en France et au Canada. Une exposition qui vaut bien le détour. C.T.D.     

Agenda

Christian Carle Catafago. Since the end…
Jusqu’au 26 octobre, à la galerie Agial.

Le collectif Gémeaux. Disorder(s) in Beirut.
Jusqu’au 23 octobre, à la galerie Janine Rubeiz.

Axel Cassel. Bosquet de cèdres.  
Jusqu’au 20 novembre, à la galerie Alice Mogabgab.  

Charbel Samuel Aoun. L’exode du fragile.
Jusqu’au 31 octobre, à la galerie Tanit.

Silk Fantasy.
Jusqu’au 8 novembre, au Musée de la soie.

La roulotte du patrimoine.
Jusqu’au 31 décembre, sur les routes du Liban.

Related

Mitsou. A l’ombre de la sérénité

admin@mews

Expositions

admin@mews

1946-1975. Les années Cénacle Histoire, mémoire et actualité

admin@mews

Laisser un commentaire