Magazine Le Mensuel

Nº 3062 du vendredi 15 juillet 2016

Expositions

Nathalie Grenier, Li Wei et Léopoldine Roux

Dots and pixels
Jusqu’au 9 septembre, à la galerie Alice Mogabgab.

C’est une exposition de peintures de trois artistes au talent certain autour «du point, de la tâche et de la couleur». Diverses matières sont travaillées avec sensibilité faisant jaillir des vagues de taches, de points, et des kyrielles de couleurs.
Nathalie Grenier réalise ses œuvres à l’acrylique sur papier Japon et marouflées sur toile de lin. Elle projette et superpose des points colorés pour représenter l’espace.
Li Wei mixe les techniques de la peinture traditionnelle chinoise à celles de représentations les plus modernes telles que l’imagerie digitale.
Léopoldine Roux travaille uniquement avec la tache, qu’elle décline sous plusieurs supports, de la toile au papier en passant par l’installation. A voir.

Christiane Tager Deslandes

La galerie sera fermée tout au long du mois d’août.

Nadim Asfar
Where I end and you begin
Jusqu’au 5 août, à la galerie Tanit.

Depuis plusieurs années, la recherche artistique de Nadim Asfar se concentre sur le «pays-paysage» libanais, et en particulier sur ses montagnes. Comment les représenter? Textes, images et tableaux se côtoient. Le spectateur est ainsi libre de s’égarer et de se projeter pour réaliser «l’expérience de la montagne où tout fait sens, tout est en relation, les ruines, la végétation et la géologie. Le passé, le présent, le futur, l’interdit, le désir et la mort».
Nadim Asfar est né en 1976. Il est diplômé en audiovisuel de l’Alba et en photographie de l’Ecole nationale supérieure Louis-Lumière de Paris. Ses photographies et vidéos sont exposées en Europe, en Amérique et au Moyen-Orient. Intéressant.

Christiane Tager Deslandes
 

 

 

Agenda

Exposition collective.
Hrairissimo et Annie Diarbekirian Saadé.
Jusqu’au 16 juillet, à la galerie Hamazkayin.

Nabil Nahas.
Toiles récentes.
Jusqu’au 30 juillet, à la galerie Saleh Barakat.

Yoko Fukushima.
Endless tales.
Jusqu’au 29 juillet, à la galerie Alice Mogabgab, Black box.

The Arab nude: the artist as awakener.
Jusqu’au 1er août, à la galerie Rose and Shaheen Saleeby. AUB.

Exposition collective.
Esma’. Listen.
Jusqu’au 21 août, au Beirut Art Center.

Yto Barrada.
Faux guide.
Jusqu’au 26 août, à la galerie Sfeir-Semler.

Fouad Debbas.
Dans les nuages.
Jusqu’au 1er août, au musée Sursock.

Ali Cherri.
Une taxonomie fallacieuse: la vie d’objets morts.
Jusqu’au 1er août, au musée Sursock.

 

Related

Expositions

admin@mews

Edgard Mazigi

admin@mews

Expositions

admin@mews

Laisser un commentaire