Magazine Le Mensuel

Nº 3066 du vendredi 12 août 2016

En catimini

En catimini

Loi électorale: on tourne en rond
Pour les Forces libanaises (FL), le mode de scrutin mixte constitue une base sérieuse pour les prochaines législatives. Maarab semble plus attaché à la promotion de cette option que les députés du Moustaqbal ou du Parti socialiste progressiste (PSP) et se dit optimiste quant à l’aboutissement d’une vision commune avec le Courant patriotique libre (CPL) sur ce sujet. Selon certaines sources, les FL coopèrent avec Nabih Berry, via le député Georges Adwan, dans le but de restreindre le débat à la loi mixte qui, selon le parti de Samir Geagea, reste la meilleure. Si le CPL préfère la proportionnelle, tout en acceptant de discuter de la loi mixte avec les FL, les Kataëb rejettent cette proposition et prônent un scrutin basé sur la circonscription individuelle. Saïfi estime qu’avec le scrutin mixte, la moitié des parlementaires seront toujours élus conformément au système majoritaire (soit la loi de 1960). De plus, il est impossible de mettre en application la seconde partie de la loi, à savoir la proportionnelle, par manque de temps.

Related

En Catimini

admin@mews

En catimini

admin@mews

En catimini

admin@mews

Laisser un commentaire