Magazine Le Mensuel

Nº 3083 du vendredi 3 novembre 2017

Du côté des banques

News côté des banques

Fransabank
Le dialogue des cultures à travers l’art

A l’heure où l’art et la création explosent au Liban et apparaissent plus que jamais comme un levier de partage et de vivre-ensemble, Fransabank renforce son engagement en faveur de l’épanouissement culturel des Libanais. Après avoir contribué à l’essor culturel du Liban, Fransabank poursuit avec l’opération White Wall son engagement dans le domaine des arts. Cette initiative menée par l’Institut français du Liban, qui favorise une rencontre entre la calligraphie et le graffiti, a engagé les artistes à fusionner les alphabets arabe et latin, s’inscrivant en cela parfaitement dans la stratégie de Fransabank. Yazan Halwani, le jeune artiste libanais, choisi par l’IFL pour White Wall, avait été repéré par le comité artistique de la Fransabank et avait déjà participé en 2013 à la 9ème édition de JABAL. Il a acquis une notoriété internationale et a rejoint les artistes locaux et étrangers pour dialoguer sur les murs de la capitale. L’initiative White Wall épouse les paroles du président du groupe, SEM. Adnan Kassar, qui indique que «la culture est essentielle, mais n’a de valeur que lorsqu’elle est accessible à tous».

Bank Audi
L’expérience bancaire redéfinie grâce aux GAB NCR SelfServ 80

NCR Corporation (NYSE: NCR), leader mondial des solutions de canal omni (omni-channel), a annoncé que Bank Audi, principale institution financière au Liban, sera la première banque au Moyen-Orient et en Afrique à introduire sa nouveauté révolutionnaire, à savoir la série NCR SelfServTM 80, une nouvelle famille de guichets automatiques bancaires (GAB), qui transforment aussi bien l’expérience bancaire que l’interaction des clients avec ces machines. Dans le cadre de cet accord, Bank Audi ajoutera de nouveaux ATM à sa flotte actuelle, tous munis des services NCR SelfServ 82 et NCR SelfServ 84, qui proposent une combinaison novatrice unique de logiciels, matériel et services représentant une solution durable rassemblant canaux physiques et digitaux dans un monde mobile. L’incorporation de l’option interactive de banque vidéo (video banking) permet aux institutions financières d’offrir un service sophistiqué et personnalisé où les clients sont assistés, lors de leur utilisation du GAB, par un employé de guichet en vidéoconférence, allégeant ainsi le traitement des employés d’agence des demandes de prêts ou de cartes de crédit, ou encore des dépôts à travers le réseau.

IFC et Blom Bank
Soutien au commerce

L’IFC, bras privé de la Banque mondiale, a signé un accord de financement du commerce avec Blom Bank. Cet accord constituera un partenariat qui promouvra l’accès des clients aux prêteurs des marchés mondiaux en soutenant le commerce international et stimulant la croissance éco-nomique. Blom Bank adhère au programme de financement du commerce mondial de l’IFC (GTFP), au montant de 5 milliards de dollars. Suivant les termes de cet accord, les garanties de l’IFC viendront compléter la capacité de la Blom Bank à offrir le financement commercial adéquat à la fois à ses clients importateurs et exportateurs sur les marchés émergents, en fournissant des mesures de couverture de risques.
 

BDL
Les actifs en hausse de 5,98%

Selon le bilan de la BDL, le total de ses avoirs a progressé de 5,98% de janvier à la mi-octobre 2017, atteignant 117,52 milliards $. Dans les détails, les actifs étrangers (soit 37,02% du total des avoirs), les réserves d’or (10,16% du total des actifs) et le portefeuille de titres (24,36% du total des avoirs) ont enregistré respectivement une hausse de 2,44%; 1,07% et 0,58% s’élevant à 43,5 milliards$, 11,94 milliards$ et 28,62 milliards $ sur la période s’étendant de début 2017 à la mi-octobre 2017. Quant aux prêts au secteur financier local représentant une part de 8,67% du total des avoirs, ils ont progressé passant de 5,64 milliards $ fin décembre 2016 à 10,19 milliards $ à la mi-octobre 2017.

 

 


Banques commerciales
Les avoirs progressent de 2% en août 2017

Le bilan des banques commerciales a montré une progression du total des avoirs de 2,04% au cours des huit   premiers mois de 2017 et de 6,95% sur un an atteignant 209,39 milliards $ en août 2017. Les raisons, qui ont sous-tendus la hausse des actifs, sont les progressions respectives de 5,9% et 3,59% des réserves (45,4% du total des actifs) et des créances des résidents du secteur privé (25,25% du total des actifs), s’élevant à 95,05 milliards $ et 52,87 milliards $. 

Liliane Mokbel

Related

News côté des banques

admin@mews

BDL. Licence obligatoire pour les changeurs et transporteurs de fonds

News côté des banques

admin@mews

Laisser un commentaire