Quelle carte pour quel client?
Logo

Nº 3103 du vendredi 5 juillet 2019

Quelle carte pour quel client?

 
  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Quelle carte pour quel client?
    La carte bancaire est devenue à l’insu du client un de ses plus importants référents pour choisir sa banque ou même en changer. Dès lors, il n’est pas surprenant que...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

La carte bancaire est devenue à l’insu du client un de ses plus importants référents pour choisir sa banque ou même en changer. Dès lors, il n’est pas surprenant que le flux de la publicité provenant des banques porte en grande partie sur celle-ci.

Qu'elle soit une carte accréditive ou privative, le marketing concernant les cartes est agressif dans un marché où les occasions sont à créer. Pour le client, qu’il soit patron d’entreprise ou agent individuel, c’est la possibilité de bénéficier notamment d’un paiement garanti et sécurisé de ses produits ou prestations de service, lui évitant les risques de rejet de chèque, de faux billets ou de vol de son argent liquide. Il y a également le bénéfice d’un encaissement rapide qui lui évite le décalage temps pour le crédit en compte d’un dépôt d’espèces ou d’une remise de chèques à la banque.
A priori, il faut que le client fasse le choix d’un contrat adapté à ses besoins, la mise à disposition d’une carte bancaire pour un client en son nom signifie qu’il adhère à un contrat-cadre de services de paiement qui définissent les conditions de son utilisation. La plus simple et la plus efficace des options pour connaître tous les détails afin de ne pas avoir de mauvaises surprises par la suite est de se déplacer vers son établissement de crédit et de prendre rendez-vous avec son chargé de clientèle. Cette rencontre sera l’occasion de faire le point sur sa situation et d’étudier concrètement ses besoins. Vu sous cet angle, le choix d’une carte bancaire suscite de moult questionnements de la part du candidat car les réponses ne sont pas simples. Mon banquier peut-il refuser de me délivrer une carte bancaire ou me demander de lui rendre ma carte actuelle? Que se passe-t-il en cas d’opération frauduleuse, sachant que le client doit «immédiatement» signaler ce vol dès qu’il en a connaissance? Dans quelle mesure le degré d’authentification forte ou moins forte fait-il peser la responsabilité du dommage financier occasionné au banquier ou au détenteur de la carte? Pour recadrer la réalité des préoccupations prioritaires du citoyen libanais lambda, il est bon de savoir qu’il existe un risque de change lié à l’écart de cours (devise contre L.L. ou $) entre le jour du paiement et celui du débit du compte. Et qu’en règle générale, l’information sur la balance de paiement de la carte est mensuelle. Les régulations de la BDL sur le stockage des données des cartes de crédit par les fournisseurs de services ne sont pas consistantes. La Banque centrale avait publié la circulaire de base 146 obligeant les institutions financières à se conformer au règlement général sur la protection des données. Par ailleurs, la loi 81 récemment votée par le Parlement sur «les transactions électroniques et la confidentialité des données» précise que les institutions financières doivent se conformer aux recommandations de la Banque centrale en ce qui concerne les services bancaires et financiers électroniques. Dans tous les cas de figure, le client doit être confiant quant aux risques de captation d’informations. Ni le code confidentiel ni le cryptogramme visuel (les 3 chiffres figurant au verso de la carte), ni le nom et prénom ni l’historique des opérations ne pourront être interceptés via «l’interface sans contact» de la carte ou du téléphone. Par ailleurs, il faut signaler que l’Union européenne impose de nouvelles obligations aux banques et aux autres prestataires de services de paiement afin d’améliorer la sécurité des paiements en ligne et l’accès aux informations sur le compte. L’obligation d’authentification forte des paiements, ou «Strong Customer Authentication» (SCA) entrera en vigueur le 14 septembre prochain.

Bank Audi et ses cartes avec Flavors
Bank Audi innove en permanence en matière de cartes et des services de banque électronique. Les cartes de crédit proposées par Bank Audi assurent à leurs porteurs des facilités financières et des avantages qui diffèrent d’une carte à une autre, donnant ainsi la possibilité au client de choisir la carte la mieux adaptée à ses besoins et à ses capacités de remboursement.
La carte CEDAR MILES, qui est le fruit d’un partenariat exclusif avec la Middle East Airlines (MEA), s’adresse aux amateurs de voyages. Cette dernière permet à ses détenteurs d’accumuler des miles qu’ils échangeront contre des billets d’avion. Elle leur accorde également une série d’avantages dont une assurance vie et une assurance achats, ainsi que l’accès gratuit aux salons VIP des aéroports internationaux. Ces clients pourront aussi profiter d’offres spéciales à l’étranger, telles que des escomptes dans les plus grands centres commerciaux d’Europe et auprès de la compagnie de transports Careem qui leur assurera des déplacements sûrs, ainsi que bien d’autres privilèges. Bank Audi tient à récompenser les clients friands de voyages, les détenteurs de cartes CEDAR MILES obtiennent donc un bonus de bienvenue qui varie entre 3 000 et 5 000 miles en fonction de la catégorie de la carte. Bank Audi a récemment ajouté un éventail de nouveaux avantages liés à la carte, à savoir:
1- Le surclassement à la classe CEDAR SILVER de la MEA pour les dépenses annuelles qui dépassent 35000 $ sur la carte CEDAR MILES  PLATINUM.
2- Un mile supplémentaire pour chaque 1$ dépensé pour l’achat de billets d’avion en ligne, sur le site ou l’application de la MEA (nouvelle fonction appliquée à toutes les cartes «Cedar Miles» émises par Bank Audi – promotion valable jusqu’à fin 2019).
● Bank Audi a récemment entrepris une mise à niveau des privilèges liés aux cartes avec FLAVORS, son programme de bénéfices exclusifs qui permet aux détenteurs de cartes Visa émises par Bank Audi de profiter d’escomptes et de privilèges dans la plupart de leurs restaurants préférés, simplement en utilisant leur carte de débit ou de crédit Visa. Ce programme, conçu par Bank Audi en partenariat avec Visa International et le Syndicat des propriétaires de restaurants et cafés, night-clubs et pâtisseries au Liban, offre de nombreux avantages, escomptes et privilèges dans plus de 65 de ces lieux, tous membres du syndicat. La banque a lancé un site propre à FLAVORS – flavors.com.lb – qui permet aux clients de se renseigner sur les offres en question, une liste qui est constamment mise à jour en fonction des nouveaux établissements qui adhèrent au programme.
   
Blom Bank et le Big Data
Blom Bank a développé des partenariats stratégiques fructueux au fil des années, parmi lesquels les partenariats avec les deux opérateurs de télécommunications au Liban, Alfa et touch, fournissant TOUCH VISA CARD et ALFA BLOM CARD aux usagers des lignes postpayées et prépayées. Ces cartes offrent aux utilisateurs un temps de conversation instantané gratuit sur leurs lignes mobiles dès qu’ils utilisent leur carte, ainsi que les avantages d’une carte de crédit.
Blom Bank est également fière de sa collaboration avec le Lebanese Mine Action Center (LMAC), une unité de l’armée libanaise, en proposant BLOM MASTERCARD GIVING CARD, une des cartes les plus novatrices au Liban, un programme unique en son genre au monde. Le programme propose une carte Platinum Mastercard, qui combine les avantages d’une carte de crédit et la possibilité de faire un don au LMAC, chargé du déminage du territoire libanais. Les dons sont faits chaque fois que les titulaires de cartes BLOM Mastercard paient la cotisation annuelle de la carte et chaque fois qu’ils utilisent leurs cartes pour faire des achats ou retirer de l’argent. Ces dons aident à éliminer les mines et les bombes à fragmentation des territoires libanais.
Blom Bank a également collaboré avec plusieurs partenaires stratégiques pour introduire de nouvelles cartes co-brandées, telles que la carte BTA en collaboration avec la Beirut Traders Association, la carte prépayée UBERBLOM en collaboration avec Uber et de nombreux autres partenaires.
En plus de ce qui précède, la gamme des cartes BLOM propose des cartes Infinite, Platinum, Gold, Corporate, Classic, Basic et Prepaid. Une des valeurs ajoutées des cartes Blom est la possibilité d’accumuler des points de fidélité grâce au programme Blom Golden Points and Miles; les points et les miles accumulés n'expirent jamais et peuvent être échangés dans des magasins marchands partenaires au Liban ou sur n'importe quel site web du monde entier.
Abordant le paiement sans contact, Jocelyne Chahwan, directeur général adjoint et cheffe du département de la banque de détail, indique que Blom Bank a déjà appliqué la technologie sans contact sur plusieurs cartes. En 2017, la banque a lancé le service BLOMPay, intégré à l'application eBLOM, qui permet aux clients d'effectuer des paiements sans contact via un téléphone mobile Android rapidement, en toute sécurité et facilement. Par ailleurs, conformément aux réglementations de la BDL et aux réglementations relatives aux systèmes de cartes publiées par VISA et Mastercard, à compter d’avril 2019, toutes les cartes de paiement émises par Blom Bank sont équipées de la puce EMV pour un niveau de sécurité supérieur et de la technologie NFC.
 
Protection des clients
Selon Mme Chahwan, Blom Bank consacre une part importante de ses efforts à la protection de la sécurité numérique de ses clients. Elle utilise un système de surveillance de la fraude de haute qualité s’appuyant sur le «Big Data» surveillant les transactions effectuées par les utilisateurs des cartes de débit et de crédit. Enfin ? concernant les sites marchands, Blom Bank propose aux commerçants une passerelle de paiement en ligne sécurisée (solutions de commerce électronique) hébergée par CyberSource, la première société de gestion de paiements au monde (intégrée à VISA). La passerelle de paiement de Blom Bank nécessite une intégration simple et les commerçants disposeront d’un site web de commerce électronique de bout en bout offrant une acceptation sécurisée des paiements. En termes de sécurité, la technologie 3D secure assure la sécurité des transactions via différentes méthodes d'authentification. De plus, la passerelle de paiement de Blom Bank  utilise des modèles de risque avancés pour détecter la fraude en temps réel et renforcer ainsi la sécurité du site web du commerçant. Par ailleurs, Blom Bank propose des services de commerce électronique supplémentaires, notamment la tokenization et les paiements récurrents. Pour les paiements récurrents, comme les abonnements et les paiements de factures, la technologie de tokenization consiste à remplacer le numéro de carte par un token. Cette solution est considérée comme la solution la plus sécurisée.

Fransabank et ses cartes Elites
«Les cartes de crédit les plus performantes commercialisées par Fransabank sont en général les cartes ELITES du fait qu’elles sont dotées d’avantages et de services répondant aux besoins des clients à fort pouvoir d’achat et grands consommateurs», souligne Lama Dick, directrice des services liés aux cartes bancaires. Elle ajoute que «les services offerts et la valeur ajoutée sur ces cartes ELITES sont nombreux, cependant certains restent bien plus appréciés par les clients que d’autres. Parmi ces privilèges figurent notamment:
● L’accès aux salons VIP dans les aéroports, qui est généralement gratuit pour 2 personnes.
● L’assurance voyage allant jusqu’à 1 million $ de couverture, couvrant le détenteur de la carte et les membres de sa famille pour différents types d’accidents, ainsi que d’autres couvertures telles que l’annulation du voyage, la perte de bagage, etc.                                                                                                         
● Le service de conciergerie.                                                                                                         
● Les offres et prix réduits dans les hôtels les plus prestigieux autour du monde.
● Le programme de fidélité «cash back» qui est plus élevé sur les cartes World Elite que sur les autres types de cartes, 1,5% au lieu de 1%. Depuis le 17 Juin 2019 et pendant 3 mois, une campagne a été lancée pour encourager les détenteurs de carte de crédit Mastercard Fransabank à utiliser leurs cartes lors de leurs déplacements à l’étranger. 20 billets d’avion en Classe Affaire seront offerts à 10 gagnants + 10 accompagnants pour une destination européenne de leur choix. Trois gagnants seront annoncés le 18 juillet prochain; 3 gagnants seront annoncés le 18 août et 4 gagnants seront annoncés le 18 septembre. Par ailleurs, Fransabank a introduit la technologie carte sans contact depuis 2006, celle-ci étant disponible sur les cartes de crédit et de débit. Lama Dick insiste sur le fait que les deux paramètres du coût et de la fraude intéressent particulièrement le client lorsqu’il s’agit de cartes bancaires. Fransabank l'a offert souvent gratuitement, et à vie pour les clients ayant domicilié leurs salaires auprès de son établissement ou ayant opté pour une offre spécifique proposée par la banque. «En termes de fraude, les cartes de Fransabank sont dotées de puces et requièrent l’insertion d’un code PIN à chaque transaction. La banque décline l’offre de la carte avec technologie d’identification biométrique, et le service d’alerte via SMS», dit-elle. Récemment, Fransabank a introduit le service 3D Secure sur toutes ses cartes afin de valider tout paiement en ligne: le client recevra sur son portable un «secure code» à six chiffres. Sur un autre plan, Fransabank propose au site marchand la plateforme électronique Netcommerce qui permet à leurs clients  d’acheter en ligne et en toute sécurité.

La Banque libano-française
La carte co-brandée avec Visa Air France KLM «La demande sur notre produit phare, la carte Visa Air France KLM - Banque libano-française, fruit du partenariat exclusif avec Air France KLM, reste très forte. Cette carte co-brandée a permis d’offrir plus d’un milliard de miles à nos clients depuis son lancement en 2013», déclare Mirna Wehbé, directrice de la Monétique à la BLF, ajoutant «que cette carte permet de cumuler des miles Flying Blue qui n’expirent jamais tant que la carte est utilisée». Le client reçoit jusqu’à 1,5 mile pour chaque dollar dépensé avec sa carte. Il peut ensuite les échanger contre des billets d’avion, des suppléments de bagages, des surclassements et des services auprès des partenaires Flying Blue. Priée de s’exprimer sur le paiement par carte sans contact, elle souligne que cette technologie a été rapidement adoptée par la clientèle de la BLF, mettant l’accent par ailleurs sur le fait que «plus de 13% des transactions sur nos cartes sont désormais effectuées en mode sans contact». Le paiement sans contact est devenu un moyen rapide et surtout sécurisé de régler les petits montants inférieurs à 100 000 L.L., une raison de plus d’éviter de s’encombrer avec de la monnaie. Pour ce qui est du prix de la carte, Mme Wehbé explique que «le prix est un des éléments les plus délicats à déterminer lors du lancement d’un nouveau produit étant donné qu’il influence directement la décision d’achat du client». C’est la raison pour laquelle BLF effectue une étude de marché, en prenant en considération plusieurs facteurs tels que le coût de la mise en circulation de la carte, de son type, des frais de Visa ou de Mastercard, des services associés, des frais d’opérations, ainsi que d’autres charges indirectes. Ceci dit, la carte est souvent offerte gratuitement. Quant à la lutte contre la fraude, et vu que la sécurité est un facteur primordial pour la BLF, cette dernière adopte les dernières technologies et innovations en la matière. Les cartes de la BLF sont à puce (EMV), et, pour valider une transaction POS ou ATM, le client doit introduire un code PIN. Pour ses opérations en ligne, il est aujourd’hui tenu de saisir un code supplémentaire (One-Time Password) qu’il reçoit par un SMS pour compléter ses transactions en toute sécurité dans le cadre du nouveau service 3D Secure. La BLF a mis en place un système d’analyse des habitudes de paiement de chaque client qui alerte les cadres concernés en cas d’activité inhabituelle. Concernant les sites marchands, la BLF met à la disposition de ses clients une solution de paiement en ligne «Point e-com» de standard international (MIGS et MPGS) fournie par Mastercard. Elle permet à ses clients de s’ouvrir aux marchés internationaux tout en leur assurant une sécurité optimale grâce à la « tokenisation » de leurs transactions, à travers des systèmes d’authentification à distance tels que le 3D Secure de Mastercard ou le VbyV (Verified by Visa).

Le Crédit libanais et sa carte métallique
Le Crédit libanais a annoncé récemment le lancement de sa carte, baptisée THE METALLIC. Cette nouvelle carte en métal, qui est unique au Liban, est une affirmation de préexcellence. Elle est destinée essentiellement à des clients d’élite et offre moult services et privilèges correspondant à leur train de vie luxueux. Cette carte métallique est offerte seulement sur invitation et elle est acceptée partout dans le monde. Inspiré du matériau dont elle est composée, le nom de cette carte unique THE METALLIC est finement gravé dessus telle une signature de marque. Avec son design minimaliste, son look épuré, sa touche raffinée, elle a tout pour plaire aux plus sélectifs des clients. Outre son poids inhabituel, cette carte est dotée de la fonction de paiement sans contact, conférant ainsi à des clients triés sur le volet un agréable sentiment de puissance.
Conçue avec soin afin de repenser le statut de son détenteur, cette carte lui offre une large gamme d’avantages à savoir:
● Un service de conciergerie de luxe disponible à toute heure, à longueur d’année. 
● Des services d’un banquier privé.                                                                                                                         
● Des locations de jets privés en donnant un accès aux hôtels et voyages de luxe, aux offres proposées par des partenaires sélectionnés ainsi qu’à «Spectrum», le programme de fidélité qui offre dès l’adhésion du client un bonus de bienvenue de 5 000 points.     
● Des programmes d’assurance incomparables: une assurance voyage et médicale jusqu’à 2 000 000$.                                                                                                                      
● Une assurance pour les voitures de location allant jusqu'à 100 000$.                               
● Une assurance achats jusqu'à 75 000$, sans oublier un accès complémentaire illimité aux salons VIP d’aéroports internationaux. Répondant à une question de Magazine, Randa Bdeir, directrice générale adjointe et responsable des technologies des paiements électroniques et des cartes au Crédit libanais,  considère que «le paiement sans contact permet d'effectuer des transactions rapides et sécurisées presque deux fois plus rapides que les méthodes classiques de paiement en espèces ou par carte. En même temps, le paiement sans contact permet au client de relier ses cartes à son téléphone portable et de payer encore plus rapidement. Enfin, le paiement sans contact est parfait pour les transactions de faible valeur, éliminant ainsi le fardeau de l'argent en espèce ou des pièces de monnaies.»
Au sujet de la sécurisation des transactions en ligne, Mme Bdeir déclare: «Le Crédit libanais a amélioré son service d’authentification 3D Secure contre les transactions frauduleuses d'un code secret statique à un seul mot de passe dynamique (OTP) nécessaire pour compléter une transaction en ligne.» Ce service est offert gratuitement et disponible sur les cartes de débit et de crédit Mastercard et Visa. A une question de Magazine concernant les défis à relever dans le domaine des cartes bancaires, Mme Bdeir déclare: «La transition vers l'ère d’une société sans argent liquide. Le chemin vers un monde fonctionnant sans espèces est encore long. Même si la tendance est bien engagée dans les pays développés, il reste beaucoup de progrès à faire pour que des pays comme le Liban. L’inclusion financière est l'une des solutions à suivre et les cartes prépayées sont le support à utiliser pour réduire le recours à l’argent liquide même si ces instruments électroniques ne sont pas bien perçus au Liban pour les problèmes de transparence et de conformité.»

Liliane Mokbel
 

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
Le facteur temps est décisif

Les ministres rencontrés ou interviewés par Magazine ces dernières semaines, toutes tendances confondues, soulignent le «sens des responsabilités» des représentants de tous les partis au gouvernement et le «sérieux» avec lequel ils abordent les dossiers économiques, financiers et politiques. Ils jettent un regard plutôt positif sur la qualité des débats en Conseil des ministres, même si certains déplorent le temps parfois excessif passé sur des dossiers qui auraient pu être tranchés plus rapidement.Or le temps est, aujourd’hui, un facteur déterminant dans la dynamique de maîtrise de la crise que le gouvernement se promet d’enclencher. Chaque jour qui passe est un jour de perdu. Chaque jour qui passe éloigne davantage le gouvernement des objectifs qu’il s’est fixés au niveau de la réduction du déficit budgétaire. Chaque jour qui passe voit le service de la dette gonfler et le sauvetage de plus en plus périlleux.Cette constatation n’est pas nouvelle mais on ne la rappellera jamais assez. On ne la martèlera jamais assez. C’est parce qu’ils n’ont pas conscience du facteur temps que les responsables ont mené le pays là où il est aujourd’hui, au bord du gouffre. Le plan de réhabilitation du secteur de l’électricité, adopté en avril dernier, est pratiquement le même que celui qui avait été préparé il y a 9 ans. Les tiraillements et les surenchères politiques avaient empêché sa mise en œuvre. Si ce vaste chantier avait été lancé à l’époque, les milliards de dollars engloutis par l’EDL, qui constituent tous les ans une moyenne de 11% du budget, auraient pu être économisés et le Liban ne serait pas dans la situation délicate qui est la sienne en ce moment. Cet exemple d’incurie des pouvoirs publics peut être multiplié à volonté dans divers secteurs.Le temps n’est plus un luxe que les dirigeants peuvent se payer avec l’argent du contribuable. L’examen du budget par la Commission parlementaire des Finances et du Budget a trop traîné, ce qui est inexplicable, car la composition politique de cette instance est presque similaire à celle du gouvernement, qui a déjà amplement pris son temps pour approuver le projet de loi de Finances au bout de 21 séances marathons. Soit les partis sont atteints de schizophrénie et adoptent une chose en Conseil des ministres puis son contraire en Commission; soit ils sont incapables de tenir leurs troupes et certains députés s’ingénient à défaire ce que leurs camarades ont approuvé au gouvernement; soit les partis tiennent un double langage et, de ce fait, sont moins «responsables» qu’ils n’en donnent l’impression. Cette dernière option nous semble la plus plausible.Pour la démentir, le gouvernement doit montrer son sérieux et sa détermination à aller de l’avant en préparant et en envoyant au Parlement le projet de budget 2020 d’ici la mi-octobre au plus tard, comme le stipule la Constitution. Sinon, le sauvetage relèvera des missions impossibles.     


 Paul Khalifeh
   
Bannière
Bannière
Bannière
Bannière

Combien ça coûte

Les implants dentaires
Qu’il figure à l’avant ou à l’arrière de la cavité buccale, le vide causé par la perte de certaines dents est toujours désagréable. La pratique des implants dentaires constitue une…

Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved