Horoscope
Logo

Nº 3002 du vendredi 22 mai 2015

Horoscope

 
  • taille de la police diminution de la taille de police diminution de la taille de police augmentation de la taille de police increase font size
  • A
    De
    Message
    Horoscope
    Bélier Envie de changer de vie? Il faut vous asseoir, prendre un papier, un crayon et écrire vos priorités. Qu’est-ce qui vous rendrait plus heureux? Les détails sont importants. Alors, faites...
  •  
Notez cet article
(0 votes)
A- A+

Bélier
Envie de changer de vie? Il faut vous asseoir, prendre un papier, un crayon et écrire vos priorités. Qu’est-ce qui vous rendrait plus heureux? Les détails sont importants. Alors, faites votre liste. Au travail? Une semaine pareille à la centaine d’avant, mais vous avancez en cadence. Le big boss est toujours le chef, et il y a de nouvelles choses sur sa feuille de route. On vous mettra au parfum. C’est le moment pour investir.

Taureau
Les planètes désalignées là-haut noient votre nature vigilante et la rendent stagnante. Malheur à celui ou celle qui osera vous pointer du doigt, vous plongerez sans bouées! Heureusement, au travail, vous prendrez les choses avec calme et vous serez très efficace. Un point d’honneur à marquer pour vous encourager. Collaboration chaleureuse et entraide assurée si vous faites un métier qui regroupe plusieurs personnes.

Gémeaux
On vous aime et on vous admire. Vous verrez, on vous témoignera de l’appréciation. Certaines personnes seront aux petits soins avec vous. Il n’y a aucune manigance là-dessous, c’est simplement que vous attirez de bonnes vibrations, car vous en dégagez beaucoup. Voilà, c’est tout! Au travail? L’effort est de mise et soignez les détails. Certes, on vous demandera presque la perfection, mais c’est parce que vous êtes de taille.

Cancer
S’il y a un endroit où on perd ses moyens, c’est bien chez le Doc! Par chance, vous êtes en pleine santé et les astres sont vos humbles serviteurs. A condition de ne pas jouer le style Spiderman dans vos exploits, vous avez carte blanche en affaires. Parlant boulot, si vous avez l’intention d’améliorer vos conditions, vous pouvez même en parler au patron. De fait, ne vous gênez pas. Il est très bien disposé à votre égard.

 

Lion
On dirait un volcan! Larve, cratère d’émotion, ça chauffe à l’intérieur! Vilain est le Ciel lorsque les astres sont désalignés, on vous mettra à l’épreuve. Sous ces aspects douteux, impossible de rester immobile dans votre coin. Vous aurez les nerfs tendus comme des fils à haute tension. Imaginez-vous un peu au travail! Vous bondirez à la moindre remarque. En espérant que vous terminerez la semaine sans être trop épuisé.

Vierge
Au programme, des propositions en rafales: mini-déplacements, mondanités, votre présence est indispensable. Oh, la semaine va être courte…! Mais prenez le chemin de vos obligations et partez sur le bon pied. Vous devez faire face à vos responsabilités. Côté professionnel, rien ne vous arrête. Si vous devez rencontrer une personne hautement placée pour quoi que ce soit, tout se déroulera pour le mieux. Vous ferez bonne figure!

Balance
Un mélange de plaisirs et de sérieux… et une avalanche de popularité! Vous avez la cote, votre allure fait fureur. Parlez-moi d’une Balance qui ne marche pas la colonne cambrée... Au travail? Si vous avez un projet à réaliser et qu’il vous tient à cœur, c’est le bon moment pour faire vos démarches. Contactez un pro s’il le faut, il saura vous aviser. Si vous œuvrez à titre de conseiller, vos idées feront boule de neige.

Scorpion
Un coulis de joie servi sur une glace de bonheur! C’est ce que vous concocte le chef. Dégustez ce somptueux mélange qui fait rayonner votre personnalité. Votre travail exige application. A ce prix, il vous donnera satisfaction, car il est favorisé. Vous serez d’une efficacité remarquable. Cette attitude ajoutera un point d’honneur à votre réputation. Les carrières sont dans les domaines juridiques et les forces policières.

Sagittaire
Le Sagittaire manque-t-il d’un modèle de vie? Encore la famille… Le clan est plutôt dispersé. Attrapez la perche de l’harmonie, et vous aurez l’âme soulagée. On discute? Au travail? A quand remonte un compliment du boss? A l’année d’avant ou il y a quelques mois? Si vous œuvrez dans le public, vous ferez bonne figure. Vous gagnerez sur tous les tableaux. En business? Petit train va loin et vous êtes sur le bon rail.

Capricorne
Chaque semaine a ses tendances et les vôtres sont à l’expression. Selon le message des astres, vous refuserez de vous taire. Il faudra vous entendre haut et fort. Baissez le volume devant le boss, ses commandes réverbèrent de toutes parts et vous êtes l’heureux élu. Un autre dossier à ouvrir, et il faut vous incliner. Vous gagnerez vos prochaines vacances. Un coup d’œil sur vos états financiers et les mains sont moites.

Verseau
Vous ressemblez au bonhomme Michelin dégonflé: les yeux boursouflés et les roues de votre moral n’arrivent pas à avancer… Poids au cœur et l’émotion change votre rythme. Exit les planètes controversées. Au travail? Ajoutez du pétrole si vous voulez suivre la route. Un flat, ça se répare, et le pneu de l’énergie est dans la valise de vos intentions! Vite, changez tout et vous verrez que vous allez rouler à toute allure.

Poissons
Même si vous êtes en pleine forme, mieux vaut vous occuper de votre avoir. Les dettes? Ne les semez pas sur votre chemin…! Pensez à votre avenir. Au boulot? L’épanouissement professionnel et le chèque de paie, c’est bien beau, mais le temps passe et vous ne voyez plus le bonheur dans la vie. Essayez de faire la part des choses. Côté famille? Il y a un message important et urgent. Vite, ouvrez votre boîte aux lettres!

Ecrivez un commentaire

Assurez-vous d’avoir inscrit les informations requises, là où c’est indiqué.

Éditorial
La fin de l’Histoire

Les hordes de l’Etat islamique se sont emparées de la magnifique cité antique de Palmyre, l’un des sites archéologiques les plus riches et les mieux conservés du Levant. Au-delà de la beauté des pierres, de la majesté des temples, de la splendeur des colonnades torsadées et des impressionnants monuments funéraires vieux de 2000 ans, Palmyre est un symbole. Celui d’un Machrek, berceau et creuset d’illustres civilisations, dont l’apport à l’Humanité fut crucial; symbole d’un passé glorieux, trait d’union entre l’Orient de Zénobie et l’Occident d’Aurélien, d’une continuité dans la marche de l’Histoire, d’un pluralisme ethno-religieux, qui fait la richesse de cette partie du monde. Les armées du conquérant de la Syrie, Khaled Ibn el-Walid, tout droit sorties du désert d’Arabie, n’ont pas tenté de détruire Palmyre ou d’autres sites du Levant. Les califes omeyades et abbassides, les Fatimides, les croisés, Saladin, les Mongols, les Mamelouks, les Ottomans, les colonisateurs franco-britanniques, aucun de ceux qui ont occupé, ou dominé, notre région au fil des siècles n’a songé à démolir ces vestiges du passé. Certains ne s’y intéressaient pas, d’autres, en revanche, les ont mis en valeur, estimant que pour grandir, il fallait savoir apprécier les grandes choses.Les crimes perpétrés par Daech contre les peuples du Levant et leur patrimoine archéologique n’ont pas d’équivalent dans le passé des Arabes et de l’islam. Pour cette excroissance monstrueuse d’al-Qaïda, l’Histoire commence il y a quatorze siècles, et tout ce qui vient avant doit disparaître, ce qui vient après doit faire l’objet d’une impitoyable révision afin d’en éliminer les impuretés. C’est cela l’islam du désert, dont la vocation est bien loin des préceptes du prophète Mohammad et de ceux qui, après lui, ont dirigé sa Oumma. En effaçant les traces du passé, Daech veut détruire les symboles qu’elles représentent, pour que domine sa vision d’un monde uniforme, plat, formaté, monotone, totalitaire, injuste, arbitraire, lassant et désespérant. Et c’est en construisant cet enfer, à coups de têtes tranchées, de femmes et d’enfants réduits à l’esclavage, de minorités déracinées, et de populations martyrisées, qu’Abou Bakr el-Baghadadi promet à ses hommes le paradis.Le monde n’a pas encore pris la mesure du danger que représente ce groupe pour l’Humanité. Certains pays dits «civilisés» ne déploient pas les moyens nécessaires pour endiguer sérieusement l’avancée de Daech. Sinon comment expliquer le fait que cette organisation, soumise depuis neuf mois à des bombardements aériens quotidiens menés par des dizaines d’avions, parvient toujours à agrandir son territoire? Des Etats de la région continuent de trouver des convergences d’intérêts avec Abou Bakr el-Baghdadi, partant du principe que «l’ennemi de mon ennemi est mon ami». Le plus dangereux est cette tentative pernicieuse de réhabilitation du Front al-Nosra, la branche syrienne d’al-Qaïda, que certains espèrent voir rayé de la liste des organisations terroristes des Nations unies. Même au Liban, il existe des naïfs qui se croient à l’abri de la menace de Daech dans toutes ses versions, et pensent jouir d’une marge de manœuvre assez large pour jouer aux malins, dans l’espoir de régler des comptes politiques avec leurs adversaires locaux. Ils n’ont pas compris que la menace est globale, que personne n’y échappera, et que l’heure de l’union sacrée a sonné depuis longtemps. 



 Paul Khalifeh
   

Santé

Les conséquences de l’accident vasculaire cérébral. Lésions, séquelles, handicaps
Un engourdissement, une impossibilité de bouger, des troubles de la parole et de la vision et une perte de sensibilité…

Bannière
Designed and Developed by:   iBaroody
© Magazine.com.lb 2016 All Rights Reserved