Magazine Le Mensuel

Nº 2852 du vendredi 6 juillet 2012

Enjeu

Enjeu

Droits des animaux
Le Parlement a approuvé l’adhésion du Liban à la Convention internationale sur le trafic international d’espèces menacées de la faune et de la flore (Cites). Le Liban était l’un des derniers trois pays, avec Bahreïn et l’Irak, à rester en dehors de cette importante convention pour la limitation du trafic illégal d’espèces menacées.
Jason Miers, directeur exécutif de l’association Animals Lebanon (AL), se dit satisfait. «L’adhésion à cette convention représentera, pour les militants des droits des animaux, une plateforme légale sur laquelle ils bâtiront leur action. Nous avons commencé cette longue lutte, en collaboration avec le ministère de l’Agriculture, en 2009, avec l’interdiction d’un cirque où un lionceau était maltraité».

Related

Enjeu

admin@mews

Enjeu

admin@mews

Enjeu

admin@mews

Laisser un commentaire