Magazine Le Mensuel

Nº 2858 du vendredi 17 août 2012

EN RAFALE

En rafales

ATM en congé
La succursale dans la région du Chouf d’une banque libanaise importante n’alimente pas en billets ses distributeurs automatiques (ATM) en week-end, ne permettant pas ainsi aux citoyens de retirer l’argent dont ils auraient besoin.

 

Une athlète rebelle
La presse marocaine s’est intéressée à l’expulsion, qualifiée de scandaleuse, de l’athlète libanaise Gretta Taslakian qui a participé à la course des 200 mètres aux jeux Olympiques à Londres, sous le prétexte d’avoir refusé de porter le drapeau libanais, comme il se doit.

 

La faute à l’électricité
Des sources beyrouthines chiites ont indiqué que le blocage du pont Fouad Chéhab (ring) par certains groupes et leur marche vers Solidere n’avaient aucun objectif politique, mais avaient pour raison les coupures du courant électrique à Khandak el-Ghamik.

 

Incident sans conséquence
De source baalbakiote, on affirme que l’incident survenu entre les habitants d’Akroum et leurs voisins Jaafari est sur le point d’être définitivement clos après l’intervention des renseignements de l’armée et des cheikhs des tribus sunnites et chiites.

 

Médiatisation solide
Il s’est avéré que le rôle politique et la présence médiatique de l’énigmatique homme d’affaires palestinien, Imad el-Assadi, résidant à Saïda, a augmenté en dépit du fait que son allié Ahmad el-Assir ait mis fin à son sit-in.

 

Le trajet de Hijab
Des milieux informés démentent le fait que le Premier ministre syrien dissident, Riad Hijab, ait fui vers le Liban avant de se rendre en Jordanie, affirmant qu’il avait directement gagné Amman (par la région de Daraa), où le gouvernement jordanien l’a installé sur une base militaire afin de l’éloigner des médias.

Related

En rafales

admin@mews

Sans scrupules

admin@mews

L’objet du conflit

admin@mews

Laisser un commentaire