Magazine Le Mensuel

Nº 2862 du vendredi 14 septembre 2012

EN RAFALE

Corruption et complicité

Les travailleurs sociaux mettent la prolifération des cellulaires et le trafic de puces téléphoniques dans les prisons sur le compte de la corruption. Les pots de vin et l’appât du gain facilitent l’introduction de ces objets à l’intérieur des 4 murs, ce qui permet à certains prisonniers de mettre en danger la sécurité de leurs gardiens.

Related

Guerre ou pas guerre?

Le Liban non prioritaire

Sans commentaire

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.