Magazine Le Mensuel

Nº 2867 du vendredi 19 octobre 2012

Cinéma en Salles

Cinéma en salles

Looper
Science-fiction de Rian Johnson

Projeté en clôture du Festival international du film de Beyrouth, Looper a pu rassembler une critique extrêmement positive et unanime à son égard; 92% d’avis favorables sur le site Rotten Tomatoes qui recense les critiques du film. Pourtant le réalisateur Rian Johnson n’est pas, ou au moins n’était pas jusque-là, une figure très connue du 7e art. Looper est son 3e film après Brick et The Brothers Bloom. L’histoire nous transporte dans un futur proche. En 2072 plus exactement. La mafia a mis au point un système infaillible pour faire disparaître tous ceux qui la dérangent. Elle envoie sa prochaine victime dans le passé, 30 ans en arrière, où il est attendu par des tueurs d’un genre nouveau. Les «Loopers» ont pour mission de l’éliminer. Joe, un d’eux découvre un jour que la victime qu’il doit exécuter n’est autre que lui-même, avec 20 ans de plus. Le voilà donc face à face avec son autre moi. Et la machine si bien huilée déraille. Looper met à l’affiche un fantastique Joseph Gordon-Levitt, un acteur qui va de révélation en révélation, et un fascinant Bruce Willis. Une œuvre ficelée à tous les niveaux.
Circuits Empire et Planète – Grand Cinemas

 


Battle for Terra 3D
Animation d’Aristomenis Tsirbas

Fuyant la terre dévastée par des catastrophes environnementales, les êtres humains s’installent sur une magnifique planète nommée Terra, d’où ont été bannies toutes formes de guerres depuis bien longtemps. Dès leur arrivée, la planète est plongée dans le chaos. Mala, une habitante de Terra fait la connaissance d’un pilote humain blessé. Ils se rendront vite compte qu’ils ne sont pas si différents. Mais les ressources limitées de Terra ne peuvent suffire qu’à la survie d’une seule espèce.
Grand Cinemas

 


Bait 3D
Epouvante de Kimble Rendall

Au moment où un braqueur prend en otages les clients d’un supermarché d’une petite ville côtière en Australie, un violent tsunami frappe la côte, engloutissant la bourgade et le magasin. Un groupe d’individus se retrouve piégé dans ce supermarché inondé, sous le coup d’un braquage et menacé en plus par plusieurs requins tigres blancs qui cherchent des proies dans les rayons du supermarché. Avec Julian McMahon, Xavier Samuel, Sharni Vinson, Phoebe Tonkin, Alex Russel…
Circuit Empire – Grand Cinemas

 

 

Paranormal Activity 4
Horreur de Henry Joost et Ariel Schulman

En 2009 est sorti Paranormal Activity d’Oren Peli qui met en scène un jeune couple témoin de phénomènes surnaturels dans leur maison. Tourné à l’aide d’un budget presque dérisoire de 13500 $ et filmé avec le procédé du « found footage » de façon à faire croire que l’histoire est réelle, le long-métrage s’est avéré être un grand succès au box-office. Et la saga débute. Le 4e volet a lieu 5 ans après Paranormal Activity 2, qui se termine par la disparition de Katie et Hunter. Une famille est le témoin d’événements étranges qui surviennent dans leur voisinage quand une femme et un mystérieux petit garçon s’y installent.
Circuit Empire – Grand Cinemas

 


Le palmarès de BIFF
Le Beirut International Film Festival s’est achevé le jeudi 11 octobre par l’annonce et la remise des prix.
Compétition du meilleur court-métrage du Moyen-Orient :
-Bicycle de l’Irakien Rizgar Hussein: Aleph d’or.
-La Femme aux raisins du Libanais Mike Malajalian: Aleph d’argent.
-Leftover de la Libanaise Elham Abi Rached: 3e prix
-Starring Julia du Libanais Elie Fahed: Prix spécial du jury (prix Orbit).
Compétition du meilleur documentaire du Moyen-Orient
-The Gardener de l’Iranien Mohsen Makhmalbaf: meilleur documentaire.
-Goodbye Mubarak de la Libanaise Katia Jarjoura: meilleur réalisateur.
Amal de Nujoon Al Ghanem (Emirats arabes unis) et Eyes of freedom… Street of death des réalisateurs égyptiens Ahmad Salah Sony et Ramadan Salah: Prix spécial du jury ex æquo.

 

Nayla Rached

 

Related

Cinema en salles

admin@mews

Cinéma en salles

admin@mews

La face cachée du Baklava. Un film drôle sur la différence

admin@mews

Laisser un commentaire