Magazine Le Mensuel

Nº 2871 du vendredi 16 novembre 2012

general

Alliance Mikati-Karamé à Tripoli

La réunion qui a regroupé le Premier ministre Najib Mikati et le ministre Fayçal Karamé a activé les efforts déployés pour composer la liste électorale de la majorité à Tripoli. Les deux pôles sunnites ont insisté pour que le ministre Mohammad Safadi pose sa candidature aux prochaines législatives, tous deux étant conscients que cette alliance tripartite est une affaire de vie ou de mort politiques. Surtout depuis que le Moustaqbal tente de faire assumer au président Mikati la responsabilité de l’assassinat du général Wissam el-Hassan. Des sources de la capitale du Nord précisent que la rencontre Karamé-Mikati a élaboré une «feuille de route tripolitaine» focalisée sur les questions de développement, de sécurité et d’action politique. Les deux alliés ont également décidé de régulariser les conseils d’administration de plusieurs institutions publiques présentes dans la ville comme le stade d’exposition, le port, la raffinerie… dans le but de relancer l’économie locale. D’ailleurs, la conjoncture sécuritaire dans la ville s’est nettement améliorée depuis que le commandant en chef de l’armée s’y est rendu. Ce qui a cependant interpelé les sources, c’est que la rencontre n’a pris aucune décision en ce qui concerne le sit-in organisé devant le domicile de Mikati et les demeures des autres ministres, par respect pour la liberté d’expression. Le communiqué commun a indiqué que les deux responsables ont abordé durant cette réunion «les affaires tripolitaines et le plan de développement de la ville…».

Related

Zeina Abi Assy. Une récolte de fonds pour une vraie passion

admin@mews

Les jihadistes frappent Charlie Hebdo. Paris brûle-t-il?

admin@mews

Le grand écran au Liban. D’hier, d’aujourd’hui et de demain

admin@mews

Laisser un commentaire