Magazine Le Mensuel

Nº 2872 du vendredi 23 novembre 2012

En Privé

En privé

L’Armée libanaise a réussi dernièrement à prendre le contrôle de la situation dans les villages limitrophes de Wadi Khaled, sur l’axe frontalier nord-est. Un responsable local a largement développé le rôle joué par la troupe qui a pris des mesures spéciales pour empêcher l’infiltration des combattants à partir de ces villages vers le territoire syrien, via le fleuve. Ainsi, les militaires ont réglementé le mouvement de l’ensemble des habitants de Wadi Khaled et contraint les visiteurs libanais et étrangers de la région à obtenir un permis spécial de la direction des renseignements de l’armée au Nord, dont le siège est à Tripoli. Par ailleurs, les soldats ont implanté une sorte de coopération avec les habitants qu’ils ont chargés d’informer les unités de l’armée de tout mouvement anormal. D’après ce responsable, l’amélioration de l’environnement sécuritaire à Wadi Khaled ne s’applique pas à toutes les bourgades frontalières du Akkar, dont certaines sont investies par des combattants armés fondamentalistes. Ainsi en est-il principalement de Bibnine sur la côte jusqu’à al Biré et ses environs sur les hauteurs du caza du Nord.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire