Magazine Le Mensuel

Nº 2880 du vendredi 18 janvier 2013

En catimini

En catimini

Le repli de Safadi
En annonçant sa décision de ne pas se porter candidat aux législatives 2013, le ministre Mohammad Safadi a suscité la curiosité des milieux tripolitains et politiques, surtout qu’il est lié électoralement au Premier ministre Najib Mikati dans la capitale du Liban-Nord. Les milieux du ministre des Finances sont catégoriques: sa décision est ferme et définitive. D’après des analystes politiques, à travers cette prise de position, Safadi cherche à consolider ses chances d’accéder à la présidence du futur gouvernement, fonction à laquelle il aspire. Parallèlement, il a commencé à mettre de l’ordre dans ses affaires en cédant les actions qu’il possède dans plusieurs sociétés, et en vendant une partie de ses biens… Aussi a-t-il réduit progressivement le nombre de ses conseillers, ainsi que ses apparitions et ses déclarations médiatiques, préférant demeurer loin des feux de la rampe à cette étape cruciale.

Related

Al-Qaïda au Liban en question

admin@mews

En catimini

admin@mews

En catimini

admin@mews

Laisser un commentaire