Magazine Le Mensuel

Nº 2881 du vendredi 25 janvier 2013

En Privé

En privé

Des militants du Moustaqbal à Saadnayel rapportent que les dissidences, au sein du parti dans la Békaa-Ouest et Centrale, seraient liées à la dégradation du niveau de vie de certaines familles, outrées d’apprendre que l’ex-premier ministre, Fouad Siniora, vient de conclure une énorme transaction immobilière à Saïda. Le terrain acquis par l’actuel chef du bloc parlementaire du Moustaqbal appartenait aux héritiers du président Rafic Hariri. Les activistes, qui disent détenir ces informations de leurs partisans au Sud, précisent que le président Siniora a acheté ce bien foncier avec son associé (qui joue le rôle d’écran financier) l’homme d’affaires de Saïda, Mohammad Zeidan. Le terrain situé en face de la mosquée Hariri à l’entrée nord de la ville aura coûté aux acquéreurs la somme rondelette de 40 millions de dollars. Cela alors que des dizaines d’adeptes du Moustaqbal qu’employait Saudi Oger se sont retrouvés au chômage après que cheikh Saad a dû s’en séparer pour des raisons d’ordre financier.

Related

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

En privé

admin@mews

Laisser un commentaire