Magazine Le Mensuel

Nº 2888 du vendredi 15 mars 2013

Carnet Mondain

Troisième flânerie de Jamhour. Voyage au fil des mélodies arméniennes au Pays des Cèdres

Le Centre du patrimoine musical du collège Notre-Dame de Jamhour a offert sa troisième flânerie de la saison et a rendu hommage à l’Arménie pour sa contribution à la scène artistique libanaise. L’histoire de ce pays a été exposée par Christine Babikian Assaf, doyen de la faculté des Lettres et des Sciences humaines de l’Université Saint-Joseph (USJ). Elle a également développé le thème suivant: Les Arméniens au Pays des Cèdres: du statut de réfugiés à celui d’intégrés. Prenant la parole à son tour, Zeina Saleh Kayali, vice-présidente du centre, a relevé qu’au cours de ses recherches sur les compositeurs libanais, elle a constaté à quel point les musiciens libanais d’origine arménienne qu’ils soient compositeurs ou interprètes ont été essentiels au développement de la musique savante au Liban. «Tous les compositeurs d’origine arménienne que j’ai rencontrés dans le cadre de ma recherche, parlaient du Liban comme de leur pays, tout en gardant intacts leur foi et leur engagement envers leur identité arménienne et c’est cette harmonieuse dualité qui les rendait tellement attachants», dit-elle. La soirée a été clôturée par un concert concocté par le maestro Harout Fazlian. Au piano Armen Ketchek et à la guitare Jean Beujekian.

Danièle Gergès
 

Related

Entre l’Italie et le Liban, des liens indéfectibles

admin@mews

Le Centre Moïse Khairallah rend hommage à Georges Nasr et Emile Nasrallah

admin@mews

Gastronomie. Semaine de la cuisine italienne

admin@mews

Laisser un commentaire