Magazine Le Mensuel

Nº 2894 du vendredi 26 avril 2013

En coulisses

En coulisse

Une source en vue du Courant patriotique libre fait le commentaire suivant: «Si le président Fouad Siniora croit, qu’en revendiquant la rotation des portefeuilles, il pourra confier celui de l’Intérieur au général Achraf Rifi, il se trompe. Cela n’arrivera pas parce qu’il y a deux ans le Courant patriotique libre en avait été privé sous prétexte qu’il s’agit d’un ministère sécuritaire qui doit être géré par un proche du président de la République. Si, en revanche, il cible le ministère de l’Energie, cela n’arrivera pas non plus, parce que la gestion de ce portefeuille reste réservée au CPL, avec ou sans Gebran Bassil».
 

Related

En coulisse

admin@mews

En Coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.