Magazine Le Mensuel

Nº 2904 du vendredi 5 juillet 2013

EN RAFALE

En rafales

Les conseils à Rahmé
Le député Emile Rahmé a étonné tout le monde en annonçant, dans le cadre d’une interview, que c’est le général Michel Aoun en personne qui lui aurait demandé de participer à la réunion de prorogation du mandat de la Chambre et ce, pour des raisons politiques stratégiques.

 

Entente indéfectible
Pour les observateurs avertis, les dissensions entre le Hezbollah et le Courant patriotique libre ne peuvent en aucune façon remettre en cause le fondement des accords de Mar Mikhaël. Le différend est purement tactique et non stratégique. Les sceptiques resteront donc sur leur faim.

 

Gemayel pour un consensus
Le président Amine Gemayel s’est démarqué de la position du 14 mars, qui refuse la participation du Hezbollah au nouveau gouvernement, en affirmant qu’on ne peut parvenir à des décisions nationales souveraines sans un consensus incluant tous les acteurs politiques du pays. Tout accord qui ne bénéficie pas de l’unanimité restera fragile, a-t-il conclu.

 

Fuite assistée
Des sources sécuritaires affirment que la fuite du cheikh Ahmad el-Assir de son périmètre de sécurité a été assurée par les services de renseignements d’un pays régional non arabe. Des salafistes wahhabites l’auraient fait sortir de Abra et accompagné jusqu’à bon port.

 

Jeunes tricheurs
C’est désormais chose certaine: les questions du brevet ont été communiquées à l’avance à quelques élèves dans certains centres de la capitale. L’un des élèves tricheurs est, semble-t-il, le fils d’un important fonctionnaire gouvernemental.

 

Charité mal ordonnée
Selon des observateurs de retour du Caire, les Frères musulmans d’Egypte auraient envoyé en Syrie six hôpitaux de campagne suréquipés, alors que dans toutes les régions du pays, les Egyptiens se plaignent du manque de places dans les hôpitaux.

Related

Facture hospitalière

admin@mews

Assassinat avorté

admin@mews

L’éloge à Youssef

admin@mews

Laisser un commentaire