Magazine Le Mensuel

Nº 2909 du vendredi 9 août 2013

Publi-Info

Byblos Bank relève les défis

La Byblos Bank a maintenu un haut degré de liquidité tout en préservant une qualité d’actifs saine durant le premier semestre de l’année 2013, malgré la stagnation économique au Liban et dans la région, et des taux d’intérêt mondiaux historiquement les plus bas.
La position financière solide de la banque, à compter de fin juin 2013, s’est reflétée à travers sa conservation d’un des niveaux de liquidité les plus élevés dans le secteur bancaire libanais. Dans l’ensemble, sa liquidité primaire, déposée auprès des banques et Banques centrales, s’est élevée à 9,2 milliards de dollars américains, ce qui équivaut à 65,7% du total des dépôts à la fin du premier semestre de l’année.
En outre, le ratio de couverture des créances douteuses de la Byblos Bank, y compris les provisions collectives, a atteint 118% à la fin juin 2013. La Byblos Bank a continué à adopter une stratégie conservatrice au milieu de diverses formes d’incertitude économique, conservant de la sorte une haute qualité d’actifs et attribuant des provisions spécifiques et collectives pour des pertes sur créances de l’ordre de 48,1 millions de dollars américains durant le premier semestre de 2013, dont 20,7 millions de dollars américains sous forme de provisions collectives. Les créances douteuses ont baissé pour constituer 1,2% des prêts nets à la date du 30 juin 2013 et sont entièrement couvertes si les provisions collectives sont inclues.
Les bénéfices nets consolidés non-audités de la Byblos Bank pour le premier semestre de 2013 s’élèvent à 75,9 millions de dollars américains après l’attribution des 48,1 millions de dollars américains en provisions pour pertes sur créances. Le total des actifs a atteint 17,6 milliards en date du 30 juin 2013, accusant une croissance de 3,2% pour le premier semestre de l’année. Les dépôts des clients ont aussi augmenté de 5,1% (soit de 0,7 milliard de dollars américains) pour atteindre 14,1 milliards de dollars américains le 30 juin 2013, tandis que les prêts nets des clients sont restés stables avec 4,1 milliards de dollars américains pour la même période.

 

Related

Développement régional. La Banque Libano-Française à Lebaa

admin@mews

Nouvelles unités résidentielles au Waterfront City

admin@mews

Publicité. Spirit et Inhouse Communications fusionnent

admin@mews

Laisser un commentaire