Magazine Le Mensuel

Nº 2910 du vendredi 16 août 2013

En vrac

En vrac

Gebran Bassil vs Hezbollah
Dans des propos qui reflètent une forme de reproche adressé au Hezbollah, le ministre de l’Energie et de l’Eau, Gebran Bassil, dit: «Le Hezbollah reste le parti le plus propre sur la scène locale, mais il ne peut rester un allié observateur quand nous sommes la cible d’attaques. Sur un autre plan, sa reconnaissance d’une intervention en Syrie justifie un débat.

 

 

 

 



Les «voyous» à Saïda
Des observateurs notent une forte tension entre la Jamaa islamia et le Hezbollah depuis les incidents de Abra et Saïda. Bassam Hammoud, responsable de la Jamaa au Sud, a mis en garde, au cours d’un iftar, contre les voyous qui envahissent Saïda et disent appartenir à la Résistance. Il a assuré que la Jamaa ne renoncera pas à protéger la ville contre eux.

 

 

 

Geagea conteste la prorogation de Kahwagi
Commentant la prorogation du mandat du commandant en chef de l’armée, le Dr Samir Geaga déclare: «J’aurais souhaité que cela soit fait dans la légalité. Il a été signé par le ministre de la Défense et le Parlement n’en a pas été consulté. Le général Chamel Roukoz, appuyé par Michel Aoun, a un passé militaire digne comme il en existe d’autres aussi valables. Roukoz n’était pas le seul candidat».

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire