Magazine Le Mensuel

Nº 2910 du vendredi 16 août 2013

ECONOMIE

Vacances. Les voyagistes ne se plaignent pas

S’il y a un secteur qui ne se plaint pas au Liban, c’est bien celui des voyagistes. Si les touristes arabes ne viennent que parcimonieusement, les Libanais, eux, continuent de prendre des vacances et de voyager en famille, particulièrement pendant le mois de juillet. Selon plusieurs tour-opérateurs interrogés par Magazine, la demande est forte sur des tours organisés à destination de l’Italie, de la Grèce et de la Turquie. Les familles libanaises, dont certains membres sont des expatriés et se retrouvent en été, sont férues de «All Inclusive Tours» (AIT), qui sont meilleur marché que les voyages à la carte. Les offres «AIT» consistent en une somme forfaitaire par personne comprenant les tarifs du billet aller-retour, du séjour à l’hôtel, des repas, des encarts, de l’accès aux piscines, et du transport de et vers l’aéroport. Les prix sont compétitifs surtout pour toutes les régions de la Grèce qui connaît un cycle économique de récession soutenue et où les prix d’accès aux loisirs sont au plus bas, même en pleine saison touristique. L’activité à l’Aéroport international de Beyrouth en termes de passagers (le mouvement des passagers en transit non inclus) a atténué en juillet le recul enregistré au cours des mois derniers. Ainsi, il est intéressant de souligner que le nombre de passagers à l’arrivée de Beyrouth en juillet était de 305 155, alors que le nombre de passagers au départ du Liban s’est élevé à 275 527. Sur une base cumulative, le nombre global de passagers a progressé de 4,5% sur un an au cours des sept premiers mois de 2013, atteignant 3,56 millions. Quant aux passagers à l’arrivée et au départ de l’AIB, le taux de croissance a été respectivement de 6,2% et de 4,3% de janvier à juillet de l’année en cours.
 

Liliane Mokbel

Related

Demeures anciennes. Leur préservation n’est pas garantie vu l’incidence foncière élevée à Beyrouth

admin@mews

Taxes et impôts sur les propriétés bâties. Tout ce qu’il faut savoir

admin@mews

Fatca. 122 entités libanaises enregistrées auprès du Trésor US

admin@mews

Laisser un commentaire