Magazine Le Mensuel

Nº 2912 du vendredi 30 août 2013

En catimini

Confidences Liban

Ghosn n’avait pas tort
Les informations sécuritaires qualifiées de dangereuses publiées par un responsable sécuritaire ont dérangé des milieux ministériels et semé la panique parmi les Libanais. Le timing du communiqué du ministre de la Défense, Fayez Ghosn, a interpellé des membres du 14 mars, ainsi que les infos délivrées à la veille du discours prévu du secrétaire général du Hezbollah. Ce dernier n’a pas hésité à exploiter le communiqué en guise de document pour faire assumer aux takfiristes la responsabilité des explosions qui ébranlent le pays. Ghosn indique, devant ses visiteurs, que les mises en garde relatives à la présence d’al-Qaïda au Liban, pour lesquelles il a été dénigré par le passé, se sont avérées aujourd’hui malgré le démenti de certains ministres. Des islamistes extrémistes, poursuit-il, se sont infiltrés au Liban pour exécuter des actes terroristes sur les scènes chiite et sunnite dans un but de déstabilisation et d’implantation de la fitna.

Related

En catimini

admin@mews

En catimini

admin@mews

En catimini

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.