Magazine Le Mensuel

Nº 2917 du vendredi 4 octobre 2013

En vrac

En vrac

L’ambassadeur d’Iran chez les Saoudiens
Pour une chose étonnante, c’en est une. L’ambassadeur de la République islamique d’Iran, Ghadanfar Rokn Abadi, était présent à la réception donnée par l’ambassadeur d’Arabie saoudite à Beyrouth, Ali Awad Assiri, à l’occasion de la fête nationale saoudienne. Le diplomate hôte a accueilli très chaleureusement ses homologues iranien et russe (Alexander Zasypkin), comme l’ont remarqué les observateurs.

La loi de Raymond Eddé est d’actualité
Un député actuel et ancien ministre, qui avait participé aux réunions de Taëf en 1989, a réclamé l’application de la loi de Raymond Eddé: «Tout assassin doit être tué». C’est après la révolution de 1958 que le Amid du Bloc national libanais, décédé en 2000 à Paris, avait mis au point cette loi pour contrôler la situation et mettre un terme au chaos. Or, dit le député, la conjoncture actuelle nécessite ce genre de recours.

Visites gelées
Après que le député druze de la Montagne, Walid Joumblatt, se soit dérobé de la formule des trois 8 pour l’échanger contre l’équation 9-9-6, cédant au Hezbollah le «tiers de blocage», les visites de son délégué, Waël Abou Faour, en Arabie saoudite sont désormais gelées. L’information est rapportée par un député du Moustaqbal qui critique Joumblatt l’accusant de vivre dans la hantise du 7 mai.

Related

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

En vrac

admin@mews

Laisser un commentaire