Magazine Le Mensuel

Nº 2921 du vendredi 1er novembre 2013

EN RAFALE

Injustice

Le ministre des Affaires étrangères, Adnan Mansour, a injustement été critiqué pour avoir accepté la participation du Liban à Genève II, cédant ainsi aux pressions d’une puissance étrangère, selon ses détracteurs. Cependant, la déclaration du président Najib Mikati confirmant la présence du Liban à ce congrès a fait taire les mauvaises langues.

Related

Damas verrouillé

admin@mews

Les pertes de la grève

admin@mews

Financement pour plus d’efficacité

admin@mews

Laisser un commentaire