Magazine Le Mensuel

Nº 2936 du vendredi 14 février 2014

Twittoscope

Twittoscope

Jackie #chamoun est juste sublime!!! Perso je préfère cette bombe-là que celles qui pètent à Beyrouth…
Benjamin Allemand, journaliste français. @Benj_ALLEMAND – 720 abonnés.

 


Des attentats chaque semaine, ce n’est pas un problème, mais quand Jackie Chamoun participe à une séance photo un peu osée, c’est le scandale.
Gino Raidy, blogueur. @ginoraidy – 6500 abonnés.

 

Quand vous y réfléchissez, Jackie Chamoun est la personnification des stéréotypes arabes des Libanaises: sexy, lâche, opportuniste + elle joue avec la neige.
Moustafa Hamoui, blogueur. @Beirutspring – 8700 abonnés.

 

Elle skie sur neige blanche. Ils glissent dans la bêtise noire. #JackieChamoun.
Sami Nader, politologue. @saminader – 1520 abonnés.

 


Ils devraient fixer leurs priorités avant de nous donner des leçons sur la liberté de conscience et sur ce qui est bien ou mal!
Elissa, chanteuse libanaise. @elissakh – 2830000 abonnés.

 


On se tait sur le meurtre violent et barbare de Manal Assi et on ne reproche rien aux députés qui ont voté contre la loi qui l’aurait protégée, mais on préfère s’en prendre à la sportive.
Gebran Bassil, ministre de l’Energie. @Gebran_Bassil – 29600 abonnés.

 

Celui qui s’abaisse devant Hassan Nasrallah pour un nouveau gouvernement ou quoi que ce soit d’autre, finira par être contrôlé par des gens comme Gebran Bassil.
Ahmad Assir, cheikh salafiste. @ahmad_alaseer – 187000 abonnés.

 


Je m’adresse à mes frères et leur demande de ne pas tirer de coups de feu ou lancer des explosifs pendant mon interview […] Ce comportement inconvenable ne nous ressemble pas.
Achraf Rifi, ancien directeur général des FSI. @Ashraf_Rifi – 8300 abonnés.

 

Bonjour d’amour… Très, très heureux de mes deux millions de suiveurs, et espérons, si Dieu le veut, que nous soyons assez nombreux pour semer l’amour et rejeter la haine.
Ragheb Alama, chanteur et le premier Libanais à dépasser les deux millions de followers. @raghebalama – 2200000 abonnés.

Je suis du 22, l’addition des deux.
Nawal el-Zoghbi, chanteuse libanaise, en réponse à la question «Etes-vous 8 ou 14 mars?». @NawalElZoghbi – 1060000 abonnés.

 

Haïku du Times: j’ai des emails vieux de dix ans d’amis toujours sauvegardés sur mon disque dur.
New York Times, le quotidien américain de référence qui, chaque jour, publie une maxime. @nytimes – 10900000 abonnés.

 


J’admire le fair-play des gens qui font du biathlon. Le mec devant toi va gagner, t’as un fusil à la main… moi, je pourrai pas #sotchi.
Prisca, de son vrai nom Priscilla Martin, qui raconte son quotidien. @PriscaMartin – 10000 abonnés.

 

@Julienabiramia
 

Déshabillons-nous pour Jackie!
Incontestablement, l’affaire de la semaine. La skieuse libanaise Jackie Chamoun, qui participe aux J.O. de Sotchi, s’est trouvée au cœur d’une polémique bien malgré elle, après la diffusion d’une vidéo la montrant seins nus lors du making-of d’une séance photo faite à Faraya en 2011.
Sur sa page Facebook, Jackie s’est excusée, ajoutant: «Je sais que le Liban est un pays conservateur et qu’il ne s’agit pas de l’image qui reflète notre culture». Mais c’est la sortie du ministre libanais des Sports, Fayçal Karamé, qui a mis le feu aux poudres, en réclamant des mesures rapides en vue de «protéger la réputation du Liban», et d’empêcher toute atteinte à la notoriété du pays.
Ulcérés par cette sortie, les twittos libanais se sont enflammés, affichant leur soutien à la jeune skieuse grâce notamment à la campagne #stripforjackie. Le principe? A la manière de la campagne #NotAMartyr, un selfie humoristique, cette fois-ci, en tenue légère.

Insulter le président sur Twitter coûte cher
Jean Assy, un développeur Web libanais de 26 ans, a été condamné à deux mois de prison pour diffamation et insultes au président Michel Sleiman sur Twitter. C’est la première fois qu’un citoyen libanais est condamné pour des opinions exprimées sur les réseaux sociaux. Il y a cependant déjà eu des inculpations pour insultes similaires.
En janvier et février 2013, il écrivait sur son compte @jeanassy que le président était «un castrat politique», et que le ministre de l’Intérieur était «un imbécile», et d’autres commentaires de ce genre.
Suivi par près de 6000 personnes sur Twitter, il est coutumier des commentaires acerbes et parfois vulgaires à propos de nombreuses figures politiques libanaises. Il n’a pas été arrêté et il a indiqué qu’il comptait faire appel.

Related

Twittoscope

admin@mews

[Copy of] Twittoscope

admin@mews

Twittoscope

admin@mews

Laisser un commentaire


The reCAPTCHA verification period has expired. Please reload the page.