Magazine Le Mensuel

Nº 2942 du vendredi 28 mars 2014

Expositions

Expositions

Mahmoud Ghazal
Libération.

Jusqu’au 2 avril, à la galerie Zamaan.

Cette exposition se tient en mémoire de l’artiste syrien au talent certain Mahmoud Ghazal, né à Alep en 1968 et décédé en 2010. Les œuvres de ce peintre parti trop tôt mêlent la technique d’une part et les sentiments et la poésie d’autre part. La forme à la fois fluide et fondue dans l’espace est omniprésente dans ses œuvres. Ces dernières font partie de collections en France, en Espagne, en Hollande, aux Etats-Unis et en Arménie. Une exposition qui vaut certainement le détour.

Christiane Tager Deslandes
 

Sader, Roelandt, Ling Yong, Carrera
Parenthèse multilingue.

Jusqu’au 10 avril, à la galerie Exode.

Quatre artistes-peintres exposent leurs œuvres à la galerie Exode. Chacun à sa manière et avec sa technique propre révèle ses sentiments et ses émotions. Le résultat: des toiles variées qui font plaisir à voir. Ainsi Christel Roelandt, portraitiste autodidacte belge, a découvert son don pour la peinture lorsque son amie l’artiste May Ling Yong lui a offert son premier kit de toile et de la peinture. «Je ne soupçonnais pas que ce serait une telle passion, et je ne m’arrête pas depuis», explique-t-elle. C’est pour elle une source de grande joie. Bernard Sader, pour sa part, nous révèle ses toiles qui dévoilent un talent certain. May Ling Yong, artiste sino-allemande, a atterri au Liban lorsque ses parents ont ouvert le premier restaurant chinois au Moyen-Orient. Ses thèmes de prédilection sont le visage et le corps humain d’où les nombreux portraits et les nus. May Ling s’intéresse particulièrement aux thèmes et personnages religieux. Enfin, Sylvia Carrera, originaire de Barcelone, mélange différentes techniques: aquarelle, acrylique et huile. Elle s’inspire des couleurs, des lumières et de ses nombreux voyages. Selon Sylvia, «la vie dans toute sa perfection imparfaite est un cadeau entre nos mains».

Christiane Tager Deslandes
 

Agenda

Lara Zankoul. The unseen.
Jusqu’au 30 mars, à la galerie Ayyam.

Georges Daoud Corm. 1896-1971: Lebanese Painterly Humanism.
Jusqu’au 19 avril, à la galerie de l’AUB.

Mounira Al Solh.
Jusqu’au 22 juillet, à la galerie Sfeir-Semler.

Labyrinth.
Jusqu’au 20 avril, à la galerie Mark Hachem.

Anas Homsi. Effect.
Jusqu’au 29 mars, à l’Art Circle.

Alexandre Polozov.
Jusqu’au 29 mars, à l’Alba.

 

Related

Expositions

admin@mews

Expositions

admin@mews

Le collectif Gémeaux

admin@mews

Laisser un commentaire