Magazine Le Mensuel

Nº 2947 du vendredi 2 mai 2014

People

Lupita Nyong’o, la plus belle

La nouvelle égérie kényane de Lancôme est désignée par le magazine People «la plus belle personne du monde» pour l’année 2014. Oscarisée récemment pour son rôle bouleversant dans le drame historique 12 years a slave, Lupita Nyong’o, 31 ans, succède à la blonde Gwyneth Paltrow. «Ma mère m’a toujours dit que j’étais belle, raconte Lupita. Quand je suis partie, à 16 ans, au Mexique, ça a été la première fois que je me suis sentie belle».  
Née à Mexico en 1983, Lupita, deuxième d’une fratrie de six enfants, est la fille d’un professeur de collège, devenu sénateur du comté de Kisumu, Peter Anyang’ Nyong’o, au Kenya, un pays où elle a passé une partie de sa jeunesse avant d’étudier l’art dramatique à l’université de Yale.

 

Jenifer Bartoli
Amour fou et bonne nouvelle!

Ça y est, c’est confirmé. La jurée de The Voice III et chérie des Français est bel et bien enceinte. Jenifer (Bartoli) a officialisé sa seconde grossesse. D’ailleurs, son ventre rond laissait planer le doute. Le papa, Thierry Neuvic, et la belle brune se sont rencontrés sur le tournage du film Les Francis, une première expérience au cinéma pour Jenifer qui lui aurait permis de trouver l’amour: «Sur le tournage de ma première comédie, Les Francis, on a eu des scènes d’amour avant même d’être ensemble. On en rit aujourd’hui». Egérie, actrice, chanteuse et coach dans
The Voice, elle a dû ralentir le rythme: «Depuis que je suis enceinte de mon deuxième enfant, je me suis un peu calmée (…). Aujourd’hui, je vis ma grossesse différemment. Je suis plus posée. Sans doute grâce au papa». Jenifer est déjà la maman d’Aaron, un garçon de 10 ans, qu’elle a eu avec le chanteur Maxim Nucci.

 

George Clooney et Amal Alamuddin
Pour la vie?

«Ils veulent que ceux qu’ils aiment sachent que cela est vrai et qu’ils ont l’intention de rester ensemble pour toujours». Le célibataire le plus convoité d’Hollywood, George Clooney, et l’avocate libano-britannique, Amal Alamuddin, n’essaient pas de se cacher, tout en gardant un profil bas. Selon le magazine People qui dévoile leur engagement, citant une source proche des tourtereaux, les fiançailles ont eu lieu «il n’y a pas très longtemps». L’acteur de 52 ans et l’avocate spécialisée en droit international de 36 ans ont été vus pour la première fois ensemble, en octobre, à Londres. Un petit tour à New York, en Tanzanie et aux Seychelles s’en est suivi. La semaine dernière, c’est avec Cindy Crawford et son mari Rande Gerber, amis de Clooney, que les fiancés dînaient dans un restaurant chic de Los Angeles. La bague énorme que portait Alamuddin au doigt n’était pas passée inaperçue. Pour le moment, aucune date de mariage n’a été fixée. Déjà, la nouvelle de leurs fiançailles a créé la surprise. C’est que Clooney est connu pour être un «éternel célibataire». Il aurait finalement trouvé dans la belle Amal la «femme parfaite».

 

Jodie Foster et Alexandra Hedison
Oui, elles se sont mariées

Jodie Foster, maman de deux enfants (Charles né en 1998 et Kit en 2001), et Alexandra Hedison, ex d’Ellen DeGeneres, se sont mariées, la semaine dernière, dans la plus stricte intimité. L’homosexualité de Jodie Foster, 51 ans, n’est pas du tout secrète. Elle en avait parlé ouvertement, en janvier 2013, aux Golden Globes, dans un discours émouvant rendant hommage à son ex, Cydney Bernard. Quant à Alexandra Hedison, 44 ans, une photographe américaine, elle a commencé comme actrice. On la voit notamment apparaître dans la série The L Word, dans la peau de Dylan Moreland.

Les Sarkozy
En calèche… pour la bonne cause

La petite Giulia, jusqu’alors restée loin des projecteurs, a eu droit à un tour en calèche dans les rues de New York. Premier essai apprécié en fin de matinée, Papa, Nicolas Sarkozy, et maman Carla Bruni, l’ont ramenée dans l’après-midi pour une deuxième balade. Et voilà que l’ancien chef de l’Etat français se voit propulsé, ainsi que sa femme et sa fille, dans le conflit qui agite la ville. En effet, Bill de Blasio, nouveau maire de New York, est catégorique: au nom de la défense des animaux, il faut «débarrasser le paysage des calèches qui n’ont plus leur place en 2014» à Central Park. De Blasio voudrait les remplacer par des véhicules électriques avec une touche vintage. Les conducteurs de calèches, eux, ne l’entendent pas de cette oreille.

Haïfa wehbé

Provocante

 Le gouvernement égyptien a suspendu la diffusion du film Halawet Rooh, mettant en scène la star populaire libanaise, Haïfa Wehbé,  jusqu’à une prise de décision du comité de censure du ministère de la Culture. Les médias, quant à eux, jugent les scènes du film sexuellement provocantes. Résultat: interdiction du film, en salles depuis le 3 avril dernier en Egypte, sous la mention «Interdit aux mineurs», et démission, le 18 avril, du chef de la censure et réalisateur Ahmad Awad. Selon l’AFP, Awad avait pris la décision d’autoriser le film, mais l’Etat égyptien a annulé cette décision et arrêté la diffusion sans l’avoir consulté. «J’ai pris la décision d’autoriser le film, dit Awad. Je m’y tiens et j’en porte l’entière responsabilité. L’Etat a un autre avis. Ils ont annulé notre décision et arrêté la diffusion».
Des films beaucoup plus explicites avaient été diffusés en Egypte. Est-ce donc Haïfa Wehbé qui pose problème?

 

Bernie Ecclestone
Fraude et corruption

Un procès contre Bernie Ecclestone, grand patron de la Formule 1, s’est ouvert, jeudi 24 avril. Accusé d’avoir versé 44 millions de dollars de pots-de-vin à un banquier allemand en vue de conclure la vente des droits de la F1, il risque une lourde peine de prison. L’ancien pilote déclare toutefois: «J’ai confiance. Le soleil brille». Cette affaire aurait un lien avec un problème de fraude dont Ecclestone est également accusé. Selon l’émission Panorama, diffusée sur la chaîne BBC (British Broadcasting Corporation), il aurait fraudé l’administration britannique de près d’un milliard et demi d’euros et «caché une partie de la somme dans des comptes offshore», précise Le Figaro.

Patrick de Carolis
mis en examen

L’ex-président de France Télévisions (2005-2010) a été mis en examen pour «favoritisme», dans le cadre d’une enquête sur des contrats passés par le groupe audiovisuel public avec la société Bygmalion. Bastien Millot, ancien patron de l’audiovisuel, ex-dirigeant de la société et proche de l’UMP, lui aussi poursuivi, confirme la nouvelle et trouve la mise en cause «parfaitement injustifiée». Le Monde.fr rapporte que l’information judiciaire porte sur des contrats passés par France Télévisions avec plusieurs sociétés. A partir de 2008, le groupe présidé par De Carolis avait notamment signé avec Bygmalion, fondée par Millot. Or, ce dernier avait été jusqu’en 2008 directeur délégué de la stratégie à France Télévisions, auprès de Patrick de Carolis, d’où les soupçons de favoritisme.

Related

Cindy Crawford. La bombe sans retouches

admin@mews

People

admin@mews

People

admin@mews

Laisser un commentaire