Magazine Le Mensuel

Nº 2948 du vendredi 9 mai 2014

Supplément

LCU. Des diplômes qui répondent aux besoins du marché du travail

Le Dr Gloria Haddad, doyenne associée de la faculté de gestion à l’Université libano-canadienne (LCU), a donné un aperçu de la mission de l’université qui consiste à offrir à ses étudiants des connaissances approfondies, un regard critique sur la société et les compétences nécessaires à leur insertion professionnelle dans les différents secteurs du marché du travail.

Facultés et programmes
La LCU, sous la présidence du Dr Rony Abi Nakhlé, propose une offre de formation diversifiée et équilibrée alliant savoir et compétences dans tous ses programmes dispensés en français et en anglais suivant le choix de l’étudiant.
La LCU comprend une faculté de gestion offrant des programmes de premier, deuxième et troisième cycles en finance, comptabilité et audit, marketing, publicité, gestion des ressources humaines, gestion internationale, informatique de gestion, économie, et gestion hôtelière et touristique. Elle comprend de même une faculté de génie, une faculté des sciences et des arts et une faculté des lettres et sciences humaines.

Diplômes libanais et internationaux
«Nous nous engageons à offrir des programmes de qualité internationale à nos étudiants. D’autant plus que ces derniers profitent de la possibilité de combiner études et vie professionnelle, ceci étant dû à la flexibilité des horaires qui tiennent en compte les contraintes du marché du travail. Nous offrons à la faculté de gestion un programme intègre qui fournira à l’étudiant une formation complète aux niveaux de la licence, du master allant jusqu’au doctorat.
Nous conférons des diplômes internationaux, ainsi que nos diplômes libanais conçus pour préparer des générations futures prêtes à travailler tout aussi sur les plans national et régional qu’international».
Les programmes au niveau du master sont offerts avec plusieurs universités partenaires: l’Université de Bordeaux pour le master en Management financier; l’Université Jean Monnet – Saint-Etienne pour le master en Management et le master en Banque et Finance; l’Institut universitaire IPAC pour le master en Marketing, Gestion des ressources humaines et Gestion internationale.
La LCU vise à développer chez ses étudiants des compétences distinctives tant sur le plan académique que social, culturel et technologique, et ceci à travers des formations diversifiées, des modes pédagogiques innovants, un accueil et un accompagnement personnalisés, une vitalité associative culturelle et sportive, un centre sportif de premier choix, des équipements modernes et fonctionnels, ainsi que des frais de scolarité très abordables et une aide financière.

Inauguration d’une nouvelle branche à Beyrouth et développement de la faculté de génie
La LCU se voue à la recherche de l’excellence et n’a d’autre ambition que de continuer à proposer un ensemble cohérent de formations régulièrement mises à jour s’adaptant aux besoins d’un marché national et international en perpétuelle évolution et d’y répondre en favorisant l’insertion professionnelle de ses étudiants selon leurs objectifs individuels.
A cet effet, la faculté de génie, faculté la plus récente à la LCU, offre des formations de génie en informatique et télécommunications, en topographie et en biotechnologie (médecine préventive), présentant ainsi des formations innovantes qui permettent aux étudiants de participer au développement et au bien-être de la société.
La réputation enviable dont jouit la LCU tient à la valeur de ses diplômes et au dynamisme de ses étudiants. Ainsi, pour répondre à une demande croissante du marché libanais et des pays du Moyen-Orient et du Golfe, la LCU s’engage prochainement à l’inauguration d’une nouvelle branche à Beyrouth qui offrira les mêmes programmes de qualité que ceux du campus principal à Aïntoura-Kesrouan.

 

Related

Les universités libanaises. Un projet de société

admin@mews

Allianz SNA. Vision, développement ouverture au futur

admin@mews

Magazine Le Mensuel succède à L’Hebdo

admin@mews

Laisser un commentaire