Magazine Le Mensuel

Nº 2978 du vendredi 5 décembre 2014

En coulisse

En coulisses

Après les déclarations de Walid Joumblatt sur son refus de qualifier al-Nosra de «terroriste», les réactions se sont résumées en deux points:
  Message positif d’al-Nosra qui a considéré que les propos de Joumblatt signifient que lui et les druzes du Liban sont conscients que «l’objectif de notre combat est de défendre les musulmans et de donner avantage aux opprimés», tout en les distinguant des druzes de Syrie qui appuient Bachar el-Assad.
Message négatif des alliés de la Syrie au Liban, les druzes du 8 mars qui s’interrogent sur le pourquoi de ce discours. «La communauté n’a aucun intérêt à vivre en bon voisinage avec al-Nosra… Le député du Chouf pourra-t-il contrôler le terrain en cas de nouvelle flambée?». La perception d’al-Nosra par l’alliance internationale a changé surtout après qu’il eut procédé à la liquidation du Front des rebelles de Syrie et du mouvement al-Hazm qui coopéraient avec les Renseignements US. Les pressions exercées sur Joumblatt s’intensifient; des instances religieuses druzes de Ketna-Arena-Koneïtra lui ont adressé des messages: son intervention sur ce dossier rend les choses plus compliquées.

Related

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

En coulisses

admin@mews

Laisser un commentaire