Magazine Le Mensuel

Nº 2979 du vendredi 12 décembre 2014

EN RAFALE

En rafales

Israël vole le gaz
«Le gouvernement devrait prendre au sérieux la déclaration de Nabih Berry sur la mainmise d’Israël sur le gaz libanais, estime un expert en la matière. Il faudrait, après s’être assuré de ces informations, présenter une plainte aux Nations unies pour empêcher Tel-Aviv de poursuivre son agression».

 

Rumeurs sur l’immobilier
Les rumeurs sur la sortie des investisseurs arabes du secteur de l’immobilier au Liban ne sont pas confirmées par le milieu des affaires. Il s’agirait d’une 2e vague de désertion des capitaux arabes en l’espace de trois ans. Si ce mouvement se confirme, il ne faut pas oublier qu’il existe une vague contraire venue de Syrie et d’Irak.

 

Le leader veut tout savoir
Les milieux syndicaux des propriétaires de camions au port de Beyrouth rapportent qu’un leader les a tancés pour qu’ils lui exposent l’origine de leur querelle avec l’administration. Ce personnage, disent-ils, détient des actions dans l’une des entreprises qui développent un des bassins du port.

 

Quand les fils s’en mêlent
Le fils d’une haute instance spirituelle a démissionné de la banque où il travaillait et passe, désormais, son temps au bureau de son père élu il y a quelques mois. Des employés redoutent la reproduction du scénario de l’autorité précédente dont le fils avait été impliqué dans des affaires douteuses.

 

Dangers
Un responsable des Renseignements US a mis en garde un chef sécuritaire contre les dangers de l’émirat extrémiste présent dans le bâtiment B de la prison de Roumié, et ceux de la transformation du camp de Aïn el-Heloué en refuge aux terroristes, surtout dans les quartiers qui échappent au contrôle des mouvements palestiniens.

 

Double crime
Incendie dans une voiture sur la route de Choueifate, à l’intérieur de laquelle se trouvait un homme atteint par une balle. La Croix-Rouge a réussi à retirer le corps sans vie de Atef Machrafié.

Related

En rafales

admin@mews

Lapsus télévisé

admin@mews

Frangié a le temps

admin@mews

Laisser un commentaire