Magazine Le Mensuel

Nº 2981 du vendredi 26 décembre 2014

Actualités internationales

Rétrospective monde

Janvier
Syrie: échec de la conférence de paix
Le 22, la conférence de Genève s’ouvre à Montreux avec une quarantaine de pays ou organisations, sauf l’Iran, pour tenter de trouver une solution politique au conflit. Les négociations se soldent par un échec cuisant, l’opposition syrienne n’ayant pas obtenu que Bachar Assad se retire du pouvoir en cas de transition politique.

Février
L’Ukraine dans le giron de l’Occident

Les manifestations 
pro-européennes qui agitent le pays depuis trois mois prennent une tournure sanglante. Des affrontements avec la police font une centaine de morts à Kiev.
Un accord politique trouvé entre les opposants et le pouvoir pousse Viktor Ianoukovitch, pro-russe, à quitter le pouvoir. Tension aussi en Crimée qui veut rejoindre la Russie.

Mars
La mystérieuse disparition du vol MH370

Le mystère persiste depuis la disparition soudaine des écrans radar du vol MH370 après son décollage de Kuala Lumpur, le 8 mars. 239 personnes étaient à bord du Boeing 377 qui partait pour Pékin. Des moyens de recherche importants sont déployés, sans succès à ce jour.

 

 

Avril
Deux papes sanctifiés

Le 27, les deux anciens papes sont canonisés à Rome, devant une foule de
800 000 fidèles, réunis place Saint-Pierre. Première dans l’histoire catholique, le pape François officie en présence de son prédécesseur, 
Benoît XVI, et de nombreuses personnalités venues rendre hommage à Jean-Paul II et Jean XXIII.

 

 

 

Mai
Bring back our girls
276 lycéennes nigérianes, âgées de 12 à 17 ans, sont enlevées par Boko Haram à Chibok. Quelques jours plus tard, une partie d’entre elles apparaissent dans une vidéo du mouvement islamiste, voilées, récitant le Coran. L’image provoque une mobilisation internationale, mais les jeunes filles restent introuvables. Seules cinquante des otages sont parvenues à s’enfuir.

Juin
Mossoul aux mains de Daech

La deuxième ville d’Irak, bordée de champs pétroliers, tombe aux mains de l’Etat islamique en Irak et au Levant, alors que les autorités irakiennes sont complètement dépassées par la situation. La prise de Mossoul provoque la fuite de plus de 500 000 civils et demeure une conquête de guerre cruciale pour Daech.

 

Juillet
Crash en Ukraine
Le 17, l’avion MH17 de Malaysia Airlines, reliant Amsterdam à Kuala Lumpur, s’écrase dans l’est de l’Ukraine, avec 298 passagers à bord. L’appareil aurait été abattu par un missile, alors qu’il survolait une région tenue par les séparatistes russes. L’Ukraine et les Etats-Unis accusent les pro-russes, tandis que Moscou pointe du doigt l’armée de Kiev.

Août
Gaza résiste malgré 53 jours de guerre

Israéliens et Palestiniens concluent un accord de cessez-le-feu après un conflit meurtrier de 53 jours dans la bande de Gaza. L’accord historique prévoit la levée du blocus de Gaza en vigueur depuis 2006. Très meurtrier, le conflit qui débuta le 8 juillet aura fait 2 130 morts côté palestinien et 68 chez les Israéliens.

 

 

 

 

Septembre
Décapitations d’otages en série

Alors que la coalition internationale pour la combattre prend forme, Daech poursuit ses macabres exécutions en décapitant, après les Américains James Foley et Steven Sotloff, un troisième otage, britannique celui-là, David Haines. La France est elle aussi touchée avec la décapitation d’un touriste français en Algérie par un groupe qui dit avoir prêté allégeance à l’Etat islamique.

Octobre
L’incroyable résistance des Kurdes

Le 1er, les jihadistes parviennent au centre de Aïn el-Arab (Kobané), cette ville symbole défendue par les Kurdes, pour qui conserver Kobané est crucial pour la création d’un potentiel Etat kurde. Les frappes aériennes de la coalition internationale sur les jihadistes de l’Etat islamique parviennent à freiner leur progression, tandis que la Turquie joue un rôle plus que trouble.

Novembre
Nucléaire: une rallonge de sept mois

Malgré d’intenses tractations à Vienne, les 5+1 et l’Iran n’arrivent pas à aboutir à un accord sur le nucléaire iranien. En cause notamment, l’intransigeance de Téhéran sur le devenir de la centrale d’Arak. Faute de mieux, les négociations se voient prolongées de sept mois, jusqu’à fin juin 2015.

Décembre
Torture dans les geôles de la CIA

Scandale dans le monde entier à la suite de la publication d’un rapport de 600 pages émanant du Sénat américain sur les pratiques de la CIA, après les attentats du 11 Septembre. Tortures aux pratiques atroces, sans certitude de succès, les méthodes de l’agence américaine sont dénoncées de par le monde.

Related

Caroline Galacteros, géopolitologue française. Un arrangement russo-américain sur l’Irak et la Syrie n’est pas exclu

admin@mews

Un Libanais parmi les victimes. Al-Qaïda frappe en Côte d’Ivoire

admin@mews

Rencontre historique Peres-Abbas au Vatican. Prière pour une paix improbable

admin@mews

Laisser un commentaire