Magazine Le Mensuel

Nº 2991 du vendredi 6 mars 2015

Cinéma en Salles

Cinéma en salles

Chappie
Science-fiction de Neill Blomkamp

Après District 9 (2009) et Elysium (2013), Neill Blomkamp revient avec un nouveau film, toujours de science-fiction. Chappie est le nom d’un robot, un gentil robot doté d’une intelligence artificielle très développée qui lui permet, quelques heures après sa «naissance», de peindre et de juger une bonne action d’une mauvaise, soit donc d’exercer son libre arbitre. Chappie était à la base un des très nombreux droïdes policiers qui, dans un futur proche, avaient presque remplacé l’effectif humain pour opprimer brigands et malfrats. Mais son créateur a décidé de le doter de cette capacité de penser par lui-même… Ce qui pousse certains, de part et d’autre de la loi, à le considérer comme un danger pour l’humanité et l’ordre établi. Mettant à l’affiche Sharltot Copley, Hugh Jackman, Sigourney Weaver, Dev Patel… Chappie se laisse voir, avec quelques sourires, quelques rires, quelques séquences amusantes, mais sans plus.
Grand Cinemas

Song of the sea
Animation de Tomm Moore

Coproduit par le Danemark, la Belgique, l’Irlande, le Luxembourg et la France, l’idée du film est venue au réalisateur irlandais, Tomm Moore, à la suite de la découverte, lors de vacances familiales, de cadavres de phoques tués par des pêcheurs. Une découverte à laquelle il a associé les légendes qui ont marqué son enfance, notamment celles des selkies, des créatures mi-femme, mi-phoque. Song of the sea, en effet, suit l’histoire de Ben et Saoïrse qui vivent avec leur père tout en haut d’un phare sur une petite île. Mais leur grand-mère les emmène vivre à la ville pour les protéger des dangers de la mer. C’est là que Ben découvre que sa petite sœur est une selkie, une fée de la mer dont le chant peut délivrer les êtres magiques du sort que leur a jeté la Sorcière aux hiboux. Elle est la dernière des selkies et elle compte bien retrouver la mer, malgré tous les dangers, pour aider les êtres magiques à récupérer leur pouvoir.
Circuit Empire – Grand Cinemas

Outcast 3D
Action de Nick Powell

Retour dans le temps, à l’époque de la Chine du Moyen Age. L’héritier du trône impérial est la cible d’un meurtre de la part de son oncle. Il est obligé alors de fuir en compagnie de sa sœur. Et pour réclamer sa place légitime au trône, il est contraint de demander l’aide de guerriers croisés, en tête le guerrier renégat Gallain pour combattre l’oncle maléfique. A l’affiche: Nicolas Cage, Hayden Christensen, Liu Yifei, Andy On…
Circuit Empire – Grand Cinemas

 

Project Almanac
Thriller de Dean Israelite

Pour son premier long métrage, Dean Israelite a choisi de filmer en «found-footage», soit donc en utilisant la caméra subjective, un procédé remis au goût du jour depuis Blair Witch Project (1999). Fidèle au genre du thriller/science-fiction/épouvante, Project Almanac suit un groupe d’adolescents qui découvrent des plans secrets d’une machine à remonter le temps. Une machine qu’ils reconstruisent dans l’espoir d’avoir une seconde chance. Mais cette machine aux possibilités infinies a des conséquences irréversibles…
Circuit Empire – Grand Cinemas

The woman in black 2: angel of death
Epouvante de Tom Harper

Après le premier volume, réalisé par James Watkins, adapté du roman du même nom de Susan Hill, qui nous ramène à la fin du XIXe siècle à Eel Marsh House, voici la suite qui se situe 40 ans plus tard. Pendant la Seconde Guerre mondiale, huit écoliers, accompagnés par la directrice de l’école et une jeune enseignante, quittent Londres pour se mettre à l’abri dans le petit village de Crythin Gifford, précisément dans la vieille demeure d’Eel Marsh. Leur présence là va bientôt réveiller une épouvantable force maléfique…
Circuit Empire

 

Related

Alwan Beirut. Et la capitale retrouve ses couleurs

admin@mews

Cinéma en salles

admin@mews

Cinema en salles

admin@mews

Laisser un commentaire